Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

La Cogerco resserre l’étau autour des cultivateurs de coton de Cibitoke

Grognes de certains cultivateurs de la province Cibitoke qui ont vendu leur récolte de coton à la société COGERCO. Ils indiquent que les responsables provinciales de cette société leur interdisent injustement la plantation de certaines cultures vivrières. C’est au moment où ces cultivateurs attendent depuis plus de deux mois leur paiement qui tarde à venir.

Quand le Burundi peine à se défaire des sachets en plastiques

Il s’observe une carence d’emballage biodégradable dans les marchés, les magasins et les pharmacies. Les vendeurs de ces emballages indiquent que lorsqu’ils vont s’approvisionner dans les entreprises qui les fabriquent on leur rétorque que les stocks sont vides. D’où ils se retrouvent dans l’obligation de faire recours aux sachets non-dégradables.

La Cogerco rechigne à payer le coton acheté aux paysans de la province Cibitoke

Grognes de certains habitants de la province Cibitoke qui ont vendu leur récolte de coton à la Compagnie de gérance du coton ‘’Cogerco.’’ Ils indiquent qu’ils attendent leur paiement depuis presque deux mois. Ces habitants déplorent ce retard surtout qu’ils vivent essentiellement de cette culture.  

Deux organisations onusiennes jettent l’éponge quant au sort des réfugiés burundais de Lusenda

Le Haut-Commissariat pour les Réfugiés décline toute responsabilité sur la situation des réfugiés burundais vivant au camp de Lusenda en République Démocratie de Congo qui viennent de passer plus de 5 mois sans bénéficier d’une quelconque assistance alimentaire. Dans une interview accordée à la RPA, la responsable du bureau du HCR à Goma a indiqué que le retard de distribution des vivres est imputable au Programme Alimentaire Mondiale.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 173 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech