Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Le Kenya exige au Burundi et au Rwanda la réciprocité dans l’exercice des avocats.

Le Kenya vient d’empêcher les avocats rwandais et burundais d'exercer dans ce pays.  Une décision prise parce que les avocats kenyans ne peuvent pas adhérer dans les barreaux desdits pays. Au Burundi, la loi ne permet pas que des étrangers adhèrent  au Barreau.

La décision touche essentiellement les avocats burundais et rwandais qui pratiquaient le droit au Kenya sous la couverture de la recommandation des  bâtonniers  respectifs de ces pays. Le Kenya exige  la réciprocité. Que les avocats kenyans aient en effet aussi le droit d’exercer dans ces deux pays.

Les membres de l’ordre des avocats burundais qui se sont entretenus avec la RPA sous anonymat font savoir que  seuls les nationaux sont autorisés à adhérer au barreau burundais.  Ce qui n’est pas le cas dans les autres pays membres de la communauté est- africaine.

Pour le barreau du Kenya, ce manque de réciprocité constitue une violation des pouvoirs législatifs du Parlement de l’EAC  et  appelle à l'amendement de l'article 12 de la loi sur les avocats.

De même, la commission de la justice et des affaires juridiques de l'Assemblée nationale de la Communauté Est Africaine souhaite que tous les États membres se penchent sur la question avant que le Kenya ne puisse rouvrir le commerce des services juridiques au Rwanda et au Burundi.

Une autre question soulevée par ladite commission est celle concernant le manque d'uniformité des qualifications pour l'admission aux études de droit et à l'adhésion aux barreaux respectifs des États membres de la Communauté d'Afrique de l'Est. Pour la commission, l’harmonisation mutuelle et équivalente est la seule susceptible de créer cette réciprocité.

Les membres du barreau burundais nous ont indiqué que le ministre ayant la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est dans ses attributions a très récemment recommandé au ministre de la justice à intégrer dans la loi burundaise, l’autorisation aux praticiens étrangers. Selon toujours ces professionnels du domaine, une commission a par la suite été mise sur pied au Burundi pour se pencher sur la question.

Le Burundi serait-il sur le point d’être éjecté de l’EAC ?

Deux pays membres de la communauté est-africaine handicapent le fonctionnement de cette communauté par le non-paiement de leurs contributions. Parmi les conséquences déjà enregistrées, les députés de cette communauté totalisent trois mois sans perception de leurs salaires.

Gitega boycotte la rencontre entre chefs d’Etats de la sous-région

Le Burundi est le seul pays  qui n’a pas répondu présent au mini-sommet des chefs d’Etats des pays des grands lacs qui a eu lieu ce mercredi 07 Octobre. Un mini-sommet convoqué  par Antoine Felix Tchilombo Tchisekedi, président de la République Démocratique du Congo. Etaient conviés à ladite réunion, les présidents du  Burundi, de l’Ouganda, de l’Angola et du Rwanda. Le mini-sommet a été animé  par  vidéo-conférence.

Le Rwanda exige la traduction en justice des rebelles qui ont récemment mené une attaque sur son territoire

Le Rwanda demande des explications au gouvernement burundais suite à la récente attaque d’un groupe armé dans la province du Sud de ce pays. Le gouvernement rwandais demande également que les membres de ce groupe armé qui a attaqué en provenance du Burundi, soient jugés devant la justice.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 122 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech