Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

L’obtention du passeport est un casse- tête au Burundi.

Depuis environ un mois, il y a perturbation au sein du service chargé de l’octroi des passeports à la police de l’air, des frontières et des étrangers, PAFE. Certains demandeurs de  ce document de voyage sont renvoyés avant même le  début du processus de demande tandis que d’autres sont obligés de verser des pots-de-vin pour être servis.

Le processus  de demande de passeport  a  la police de l’air, des frontières et des étrangers, PAFE est devenu un casse-tête depuis un peu près de trois semaines. Ce doucement n’est pas aujourd’hui accorde à n’importe qui .Certains demandeurs de ce document sont renvoyés dès qu’ils prononcent le  mot  passeport comme le témoigne   une des  victimes. « Si tu annonces que tu cherches un passeport, on te revoie. Si ce n’est pas le cas,  on te demande de  présenter une invitation ou alors un ordre de mission. Mais,  ça nous perturbe nous autres qui devons voyager pour des  affaires privés ».

Toutefois, une personne en quête du passeport  peut  avoir accès au formulaire de demande de passeport. Il suffit d’être généreux envers certains policiers. Mais, il faut payer au moins 100 milles francs burundais, ajoute notre source. « Mais,  il y a une autre voie. Il suffit que tu glisses une enveloppe  de 100 mille francs. Là  alors,  des policiers te  donnent un formulaire  et se proposent même de  te  guider  dans tous le  processus ».

Même avec un tel appui, le passeport peut tarder à sortir. Il y en a   qui ont déposé  depuis maintenant plus de 2 semaines mais qui attendent toujours la délivrance de leur document. En principe,  tout document  demandé à la PAFE ne devrait pas attendre plus de 3 jours pour être délivré selon un témoin. « Comme c’est affiché  à l’intérieur, tout document   délivré  par la PAFE devrait sortir trois  jours après  avoir déposé la demande. Ces sont les affiches  qui le prouvent. Ce ne sont pas de tracs, elles sont  signées  par les responsables de la PAFE. Ce qui est étonnant,  on ne le respecte pas ».

La rédaction de la RPA n’a pas encore pu joindre les responsables de la PAFE. Mais, une source policière confirme que depuis maintenant plus de 3 semaines  le service  d’octroi de passeport connait un disfonctionnement. Toutefois, d’autres documents tels les laisser passer et les documents de voyager CEPGL sont normalement délivres à temps selon la même source.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 282 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech