Manque chronique de manuels scolaires à Gitega

Les enseignants de la province de Gitega demandent au Gouvernement de pallier au manque de  manuels pour enseignants et élèves pour l’année scolaire prochaine. Ce manque est devenu endémique depuis 2016.

Ces enseignants du cycle post- fondamental de la province Gitega indiquent qu’ils s’observent un manque de livres pour les enseignants et les élèves depuis le début de cette année scolaire. En conséquence, le rendement des élèves devient faible d’une part, et la matière dispensée par les enseignants n’est pas identique d’autre part. « Nous avons un problème de manque  de  livres. Depuis le début de cette année, nous n’avons pas trouvé de livres des cycles fondamental et post- fondamental. Il n’y a pas de manuels pour les enseignants et les élèves. Par exemple,  moi je fais ma propre recherche pour enseigner. C’est- à- dire les enseignements ne sont  pas identiques », s’est plaint un enseignant.

Ces enseignants demandent au Gouvernement de trouver une solution à ce problème pour  l’année prochaine. « Nous  lançons un appel au Gouvernement et au chef de l’Etat d’user de tous les moyens  pour  trouver les manuels pour enseignants et élèves. Nous espérons qu’au mois de septembre ce problème sera résolu», insiste un autre enseignant.

A propos de ce manque de livres, nous avons essayé de contacter, Godfride HAKIZIMANA, directeur provincial de l’éducation à Gitega mais elle n’a pas décroché son téléphone portable.

Ce manque de livres pour enseignants et élèves s’observe depuis 2016 à travers tout le pays.