Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Arrêtés par les agents de l’Etat, 2 jeunes de Namande sont sans trace depuis près de 2 semaines

La population de la colline Namande, commune Rusaka de la province Mwaro demande aux autorités habilitées de leur indiquer où sont détenus 2 jeunes hommes de cette localité introuvables depuis 12 jours. Au départ au nombre de 5 et accusés de collaborer avec les mouvements rebelles, ils ont été arrêtés par le service nationale des renseignements. Pour le moment, 3 d’entre eux sont incarcérés depuis 3 jours à la prison centrale de Mpimba.

Ces deux jeunes hommes en question sont Jérôme Ntakarutimana coordinateur du parti CNL sur la colline Rucunda de la commune Rusaka en province Mwaro et Bienvenu Ndacayisaba. Les deux ont été appréhendés en date du 1er septembre de cette année au chef-lieu de la province Muramvya. Selon les informations en provenance de cette localité, ils ont été accusés de complicité avec les rebelles. Pour le moment les proches de la famille ainsi que les voisins demandent aux autorités habilitées de leur montrer où sont incarcérés ces jeunes.

« Depuis qu’ils ont été arrêtés à Muramvya, nous n’avons aucune nouvelle sur l’endroit de leur détention. Nous sommes vraiment dans le chagrin car ils n’ont commis aucun crime. Nous demandons aux autorités judiciaires de nous montrer où se trouvent Bienvenu et Jérôme qui ont été arrêtés à Muramvya comme elles l’ont fait pour les trois autres qui sont actuellement détenus à Mpimba. »

Les proches de ces jeunes hommes indiquent que leurs familles sont dans la désolation totale, surtout qu’elles ne peuvent même pas faire le deuil sans être sûr que les leurs ne sont plus. « Ils ne savent pas quoi faire actuellement car ils ne peuvent même pas faire le deuil. Nous avons essayé de les aider à chercher partout  mais en vain. »

Pour le moment, la peur est grande au sein de la population de cette localité car, à côté des 5 jeunes qui ont été arrêtés par les agents de l’ordre, une liste d’autres personnes à arrêter a été dressée. Jusqu’à présent, la police et les services de renseignement des provinces Mwaro et Muramvya gardent le silence radio. Nous avons contacté l’OPC 1 Agathon Kasa qui aurait intimé l’ordre d’arrêter ces jeunes hommes, mais son téléphone est resté injoignable.    

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 355 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech