Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

De hauts responsables policiers impliqués dans le triple assassinat des sœurs religieuses de Kamenge-Enquête exclusive de la RPA

Rate this item
(0 votes)

Quatre mois après l’assassinat de 3 religieuses de la Paroisse Guido Maria Comforti de Kamenge dite chez Buyengero, des investigations menées par la RPA révèlent l’implication de hauts gradés dans l’élimination des sœurs d’origine italienne. Parmi eux, le Lieutenant-Général

Adolphe Nshimirimana ancien patron du Service National des Renseignements Burundais, un Commissaire de Police nommé Ayubu et Joseph Niyonzima surnommé Kazungu lui aussi officier du Service National des Renseignements. Autres noms qui apparaissent comme ayant trempé dans ces meurtres, ce sont des agents de la police dont un certain Innocent, Timothée et Mwarabu ainsi qu’un civil du nom de Guillaume Harushimana travaillant au Centre Jeunes Kamenge.

Les concernés nient pour la plupart leur participation à ces assassinats, et d’autres s’abstiennent de tout commentaire.

Un témoignage accablant d’un homme qui a pris part aux événements de la nuit du 7 septembre 2014 a déclaré sur la RPA avoir été recruté par le Commissaire de police Ayubu en complicité avec les noms précités. Aujourd’hui, cet homme qui a requis l’anonymat déclare avoir pris fuite après une tentative d’assassinat de ses anciens complices.

Ce dossier d’investigation sur l’assassinat des 3 religieuses suscite déjà des menaces téléphoniques à l’endroit des journalistes de la RPA dont certains font objet de filatures.

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 175 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech