Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

La vie des burundais entre des mains ensanglantées

L’actuel premier ministre et celui de l’intérieur et de la sécurité publique sont cités dans plusieurs assassinats depuis une dizaine d’années. A part son parcours entaché de sang, le premier ministre a également brillé dans le détournement de fonds publics.

La Tanzanie aurait-elle une mainmise sur la gestion du Burundi ?

Il y a certainement une main extérieure derrière le pouvoir du Cndd-Fdd. C’est en tout cas la conviction d’une certaine opinion. Et des exemples ne manquent pas pour lui donner raison. En tête desquels, l’ancien président tanzanien Jakaya Morisho Kikwete. L’interventionnisme de ce dernier dans la politique burundaise ne laisse aucun doute. Et cela ne date pas d’aujourd’hui.

Un négationniste hérite des relations extérieures comme portefeuille

L’une des figures introduites dans le nouveau gouvernement est l’ambassadeur Albert Shingiro au poste de ministre des relations extérieures. Il est beaucoup plus connu pour sa négation du génocide commis contre les tutsis au Rwanda. Insultes, menaces de poursuites, voire pire. Tel est le prix à payer qu’a connu la commission onusienne d’enquête sur le Burundi qui dénonçait depuis 2016 différentes violations des droits humains au Burundi.

Des officiers de l’armée burundaise gradés par affinités

Le Burundi vient de se doter de 8 nouveaux généraux militaires. Ce qui porte à plus de 60, le total des généraux militaires et policiers. Un grade qui, selon nos sources du secteur de défense et de sécurité du pays, a été banalisé car octroyé sans aucun respect des critères qui le régissent.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 187 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech