Un chef de colline limogé injustement par l’administrateur de Muyinga

Le chef de la colline Gatongati 2 en commune et province Muyinga a été limogé par l’administrateur de la commune Muyinga. Le motif de son limogeage est lié à sa récente adhésion au parti CNL.

Le chef de colline démis de ses fonctions s’appelle Euphrem Sebujisho. Il était responsable de la colline Gatongati II de la zone Rugari commune et province Muyinga.

Des sources de la RPA sur cette colline indiquent qu’il a été limogé par l’administrateur de la commune Muyinga, il y a plus d’une semaine, l’accusant d’avoir adhéré au parti CNL. « On l’accuse d’adhérer au parti CNL. Il est accusé également de recruter des militants de ce même parti et qui se multiplient du jour au lendemain. Nous avons entendu qu’il a été limogé mais on se demande si adhérer au parti CNL est un crime », précise la source.

Euphrem Sebujisho, ancien chef de colline Gatongati II a adhéré officiellement au parti CNL lors de l’ouverture de la permanence du parti CNL au niveau de la zone Rugari en date du 03 novembre l’année dernière. 

La population de la colline Gatongati II demande qu’Euphrem Sebujisho soit rétabli dans ses fonctions car, selon elle, il a été destitué sans être consulté.

Contacté à ce propos, Philippe Nkeramihigo, administrateur de la commune Muyinga, a indiqué qu’il ne peut pas s’exprimer sur les ondes de la RPA.