Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Double analyse au sein du Cndd-Fdd autour des arrestations des complices des Interahamwe à Mabayi

Les arrestations de certains administratifs et Imbonerakure en commune Mabayi sont tributaires de la situation politique actuelle au Burundi. Au sein du parti au pouvoir, deux courants analysent différemment ces arrestations.

Les informations dignes de foi que détient la RPA, révèlent que les différentes opérations militaires menées par l’armée burundaise ces derniers jours qui consistent à déroger les miliciens Interahamwe installés dans la forêt de la Kibira du côté de Mabayi par le pouvoir Nkurunziza sont étroitement liées avec la conjoncture actuelle des élections.

Selon ces informations, au terme du mandat de Pierre Nkurunziza, l’équipe fortement attachée au candidat du parti Cndd-Fdd, Evariste Ndayishimiye, y compris le chef d’Etat-major de l’armée, le Lieutenant-Général Prime Niyongabo aimerait se renseigner sur la force et la capacité de ces miliciens Interahamwe qui pourraient éventuellement mener des attaques contre le Rwanda et la principale mission qui leur est assignée. Des attaques qui entraineraient inévitablement la réaction de Kigali. Une telle situation entraverait par conséquent au processus électoral en cours.

 Cependant, d’autres informations en provenance du même parti, le Cndd-Fdd, indiquent que les responsables à la base et les Imbonerakure de différentes collines de la commune Mabayi en cours d’arrestation accusés de collaborer avec ces Interahamwe seraient plutôt victimes d’avoir révélé les informations relatives à la mission que le pouvoir Nkurunziza leur avait confiée de ravitailler les miliciens. Un ravitaillement pourtant facilité par les autorités. Selon la source de la RPA à Mabayi, les boissons et les vivres destinés à ces Interahamwe étaient transportés par des véhicules de l’armée ou encore un camion de type ‘’Fuso’’ appartenant à un certain Martin Nsabimana surnommé Mukambwe, membre influent du parti présidentiel. Le transport de ce ravitaillement était par la suite assuré par un Sergent-Major nommé Nsengiyumva assisté par des Imbonerakure et les démobilisés du parti Cndd-Fdd. Ces derniers se servaient d’une voiture de type Probox, immatriculé I 39 44A. En plus de ce ravitaillement en vivres, il y’avait aussi l’opération de changer leur monnaie en francs burundais. De l’argent dont ignore encore la provenance.    

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 178 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech