Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Burundi-Indépendance : Faute d’autorité forte, le Burundi ne vit pas de véritable indépendance

Burundi-Indépendance : Faute d’autorité forte, le Burundi ne vit pas de véritable indépendance

Le jour de la fête de l’indépendance est une bonne occasion pour analyser où en est le Burundi en ce qui est de la bonne gouvernance. Pour le Mouvement d’Actions Patriotiques, MAP-Burundi Buhire, le pouvoir du parti CNDD-FDD qui dure déjà 19 ans n’a fait que régresser très sensiblement l’économie du pays, la gouvernance ainsi que la justice.

 A l’occasion de la commémoration du 62ᵉ anniversaire de l’indépendance nationale, le Mouvement d’Actions Patriotiques, MAP-Burundi Buhire salue encore une fois la bravoure et le leadership du prince Louis Rwagasore, premier ministre du royaume du Burundi, de ses fidèles compagnons et l’unité du peuple burundais dans la lutte pour l’indépendance nationale.

Le mouvement politique évalue le régime en place se basant sur la célèbre phrase prononcée par le héros de l’indépendance, le prince Louis Rwagasore qui a dit : « Sans autorité forte, aucun pays ne connaît l’ordre, la paix, la tranquillité. Sans autorité forte, point de progrès. »

Nous célébrons ce 62ᵉ anniversaire de l’indépendance nationale au moment où le parti CNDD-FDD est au pouvoir depuis 19 ans et le président Evariste Ndayishimiye gouverne le Burundi depuis quatre ans.

Est-ce que le Burundi a aujourd’hui une autorité forte ? Est-ce que le Burundi a connu des progrès au cours des 19 dernières années ?  Les Burundais ont-ils la paix et la tranquillité ? S’interroge le mouvement MAP Burundi Buhire.

La réponse à toutes ces questions est non, pour le mouvement politique.  Pour ce mouvement qui prône la refondation de l’Etat burundais, il n’y a pas d’autorité forte, comme souhaité par le prince Rwagasore, quand le chef de l’Etat ne cesse de pleurnicher qu’il est mal entouré et qu’il n’a pas de l’aide, quand le mensonge, la corruption, l’injustice ont été instaurés comme mode de gouvernement et quand le droit à la vie n’est plus respecté.

Il ne peut pas y avoir d’autorité forte aussi dans un pays où les trois pouvoirs et les responsables sont insensibles aux pleurs de la population qui souffre de la faim, la maladie et le manque de tous les produits essentiels comme le carburant, les médicaments, l’eau, l’électricité et où le chômage des jeunes et les prix ne cessent d’augmenter, explique le Mouvement d’Actions Patriotiques.

Dans le cadre de la célébration du 62ᵉ anniversaire de l’indépendance du Burundi, MAP-Burundi Buhire lance un appel solennel à tous les Burundais pour que cet anniversaire soit une occasion de réflexion profonde sur l’avenir du Burundi, « comment recouvrer véritablement l’indépendance nationale que le CNDD-FDD nous a arrachée depuis bientôt 20 ans ?» Conclut le mouvement politique.

 

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 180 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech