Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Les lieux de rassemblement de plus en plus susceptibles d’accroître les risques de contamination à la Covid-19

La négligence de prévention de la COVID-19 s’observe dans les stades du Burundi. En plus de la distanciation physique qui n’est pas respectée à l’intérieur des stades, les spectateurs ne portent pas de masques. Quant au lavage des mains avec du savon, il est rarement à l’ordre du jour.

Depuis le lancement de la campagne de dépistage de masse par le ministère de la santé le 11 janvier dernier, certaines sources au sein du secteur de la santé affirment que le gouvernement n’a pas pris des mesures d’accompagnement.

Selon ces sources, cela se manifeste à travers le comportement de la population dans certains lieux de grands rassemblements comme les stades. Selon certains habitants de la province Gitega, les spectateurs ne respectent pas les mesures barrières au stade. ‘’Il y a une grande négligence car ces derniers jours, nous ne portons pas de masques lorsque nous allons au stade pour assister aux matchs. Autre chose, le stade rassemble un grand monde et il y a des bousculades.’’ A affirmé un habitant de la province Gitega.

La négligence se manifeste également dans les stades de basketball en mairie de Bujumbura. ‘’ Normalement, rien n’a changé. Les gens continuent d’aller dans les stades sans porter de masques. Par exemple dernièrement, il s’est déroulé un tournoi de basket-ball au stade dit du département situé dans les enceintes du ministère des affaires de la communauté est-africaine et de la jeunesse. Une foule de gens étaient venus assister aux matchs, mais personne ne se souciait des mesures barrières prises dans la prévention de cette pandémie. ‘’ A révélé un habitant de la mairie de Bujumbura.

Le matériel pour le lavage des mains se fait également rare dans certains stades. ‘’ Dans les stades, on n’a pas prévu de lieux de lavage des mains. Il n’y a même pas de produits de désinfectants pour les spectateurs.’’. A déploré un autre habitant de la ville de Bujumbura.

Les amoureux du ballon rond craignent une éventuelle vague de contamination de la COVID-19 si le ministère de la santé n’intervient le plus tôt possible.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 256 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech