De fortes pluies laissent la population dans la désolation totale en province Muyinga.

Plus de 20 maisons détruites et des champs de cultures emportés, tel est le bilan des pluies diluviennes qui se sont abattues ce vendredi 16 avril 2021 sur la zone Rugari de la province Muyinga.Les victimes de ces pluies demandent au gouvernement de leur venir en aide vu qu’elles ont presque tout perdu.

Ces fortes pluies mêlées de grêles qui se sont abattues sur la province Muyinga ont débuté vers 19 h. La zone la plus touchée est celle de Rugari qui compte au moins 22 maisons détruites. Selon les habitants de cette localité, les toitures de certaines des maisons se sont envolées, tandis que pour d’autres, les  murs de leurs maisons se sont écroulés.

Les mêmes sources font savoir que la grêle a endommagé presque tous leurs champs de culture, des bananeraies au maïs, sans oublier le haricot.

Pour le moment, les sinistrés ne savent plus à quel Saint se vouer car, non seulement ils n’ont plus de toit, mais ils craignent également de mourir de faim. Ils demandent pour le moment au gouvernement et à tout bienfaiteur de leur fournir des tentes en attendant de pouvoir être à mesure de réhabiliter leurs maisons. Ils demandent également une assistance en vivres vu qu’ils n’espèrent rien récolter cette saison.

L’autre province touchée par ces pluies torrentielles est celle de Kirundo. En effet, la route Mukenke-Kobero se trouvant dans la zone Mukenke de la commune Bwambarangwe n’est plus praticable depuis ce vendredi.  

Le matin de ce samedi, la population de cette zone, aidée par les autorités locales, a essayé tant bien que mal de réaménager ce tronçon en attendant la disponibilité des fonds pouvant permettre de réhabiliter cette route afin qu’elle soit de nouveau opérationnelle.