Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

De la pénurie du carburant à ses conséquences dans les familles.

Les usagers de la route Bujumbura- Rusaka se plaignent de la montée du prix du ticket de transport suite au manque du carburant. Certains ne  rendent plus visites à leurs familles se trouvant à l’intérieur.

Les fonctionnaires de la ville de Bujumbura qui ont des familles à l’intérieur du pays ne s’y rendent plus à cause de l’augmentation des prix du ticket de transport suite au manque du carburant devenu chronique  au Burundi. « Je me rendais à Rusaka dans la province de Mwaro avec six mille francs.  Mais pour le moment, le prix a flambé jusqu’à 15 mille francs. C’est vraiment un problème. On ne s’est plus quoi faire », s’est confié un de ses fonctionnaires.

Suite à l’augmentation du prix de transport, certains fonctionnaires préfèrent rester à Bujumbura. Ce qui risque de provoquer à long terme beaucoup de problèmes dans des familles. « On a déjà observé beaucoup de difficultés dans la famille. Par exemple, on ne parvient plus à aller aux obsèques si on perd un proche. Pour rendre visite à nos parents, on ne peut pas y  aller mains vides. Tout mis sur balance, nous préférons rester ici et leur envoyer de l’argent. Pour ceux qui ont des enfants et une femme à l’intérieur du pays, c’est très difficile de les abandonnés. Par ailleurs, la femme peut même demander le divorce arguant que tu l’as abandonnée et c’est compréhensible.  Alors, nous demandons au gouvernement de nous aider à trouver solution à ce problème », s’est- t- il plaint.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 335 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech