Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Spéculation sur le sucre, des administratifs de Nyakabiga pointés du doigt

Spéculation sur le sucre, des administratifs  de Nyakabiga pointés du doigt

La distribution du sucre dans la zone Nyakabiga en mairie de Bujumbura est caractérisée par un  favoritisme. Selon la population de ladite zone,  les autorités se taillent  la part du lion pour  revendre le produit  à un prix exorbitant.

Ce jeudi 26 janvier, les habitants de la zone Nyakabiga avaient été avertis  que l’administration leur distribuera du sucre. Alors qu’ils s’étaient présentés  en grand nombre, cette denrée n’a été donnée qu’à une poignée de gens. «Très peu de personnes ont pu avoir ce sucre, une dizaine je dirais. Alors qu’ils nous avaient dit qu’il n’y a plus de sucre, nous les avons vus le distribuer à des autorités.»  Déplore une source de Nyakabiga qui affirme que ces autorités revendent le sucre à des prix exorbitants.

Dans cette zone Nyakabiga, certains  commerçants  grossistes  ont été également  l’autorisation de distribuer du sucre à la population. Une distribution conditionnée, dénoncent les habitants de la zone. «Ceux qui détaillent le sucre sont des commerçants ayant de grandes boutiques et alimentation. Un kilogramme de sucre coûte 3200 francs et dans certains magasins l’on exige aux clients d’acheter  deux kilos à 7 mille francs pour être servi.» Ces grossistes aussi sont accusés de détourner une partie de la quantité de sucre reçue.

Les habitants de la zone Nyakabiga déplorent que toutes ces magouilles s’opèrent sous les  yeux des autorités  administratives à la base notamment le chef de colline et le chef de zone Nyakabiga. 

Nous n’avons pas pu avoir la réaction de l’administration de cette zone Nyakabiga. 

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 242 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech