Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 25 Juin 2020

Politique :

-Expliquant la raison de l’absence de son parti aux cérémonies de prestation de serment de Prosper Bazombanza et d’Alain Guillaume Bunyoni comme respectivement premier vice-président de la République et premier ministre ; le porte-parole du Cnl dit que tout s’est passé contrairement à la loi. ‘’Prêter serment devant des institutions qui terminent leurs mandats n’est pas conforme à la loi.’’ a expliqué le porte-parole du parti Cnl. (Source : RPA)  

-Le président du Burundi demande aux burundais de mettre en application l’héritage de son prédécesseur feu Nkurunziza en renforçant l’unité nationale, l’amour de la patrie et travail. C’était ce jeudi à Gitega, lors d’une prière organisée par le parti au pouvoir. (Source : Radio Isanganiro)

Droits de l’homme :

-Revenant sur les 15 ans de règne de Pierre Nkurunziza, l’ONG Amesty International appelle son successeur à inverser la dynamique pour promouvoir le respect des droits humains. Un gouvernement capable d’honorer ses obligations est indispensable préconise cette organisation. (Source : Journal Iwacu)

-Selon l’organisation Human Right Watch, la nomination d’Alain Guillaume Bunyoni a la tête du gouvernement présage la continuité d’un programme de répression contre l’opposition compte tenu de son passé. Déclaration de Lewis Mudge, directeur Afrique centrale de cette organisation. (Source : La VOA)

Santé :

-Grogne des patients atteints du covid-19 disent ne pas savoir à quel saint se vouer suite au mauvais traitement dont une négligence notoire qu’ils subissent de la part du personnel soignant. Une situation dramatique où ils se retrouvent délaisser à eux-mêmes sans médicament ni test y relatif. (Source : Radio Inzamba)  

Société :

-L’administration rwandaise dit être très satisfaite des bonnes relations qui existent entre les réfugiés burundais du camp de Mahama et la population rwandaise voisine de ce camp. Les deux communautés s’entraident mutuellement et arrivent à réaliser des projets communs. (Source : SOS Médias Burundi)

Monitoring des Médias par la RPA