Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 22 Juillet 2020

Sécurité :

-5 corps en tenue militaire burundais ont été découverts par des gardes forestiers en patrouille sur la sous-colline Mushanga, colline Gafumbegeti, zone Butahana, commune Mabayi où s’étaient déroulés des affrontements la nuit de lundi à mardi entre les militaires burundais et un groupe armé parlant le Kinyarwanda. (Source : SOS Médias Burundi)

Politique :

-Certains membres du parti Cnl candidats aux prochaines élections collinaires dénoncent qu’ils sont en train d’être retirés sur les listes électorales par les responsables des Commissions électorales communales indépendantes. Un habitant de Buterere demande que les électeurs restent les seuls juges.  (Source : La VOA)

Justice :

-4 ans après la disparition mystérieuse du journaliste du groupe de presse Iwacu, enlevé le 22 juillet 2016 à Muramvya par des agents qui seraient du SNR, l’Union burundaise des journalistes, UBJ déplore l’inaction de la justice burundaise face aux crimes commis contre les journalistes burundais. Alexandre Niyungeko demande à la famille de Jean Bigirimana, à ses collègues et amis d’espérer qu’un jour la justice sera rendue.  (Source : Radio Inzamba)

-Le Tribunal de grande instance de Makamba s’est déclaré incompétent après délibération ce mercredi dans l’affaire d’extorsion et d’assassinat des burundais en provenance de la Tanzanie à cause du privilège de juridiction dont les officiers supérieurs de la police faisant parti des 18 accusés dans ce dossier. L’affaire a été portée devant la Cour d’appel de Makamba et reprendra ce jeudi 23 juillet 2020. L’ancien gouverneur Gad Niyukuri et Zachée Misago, administrateur de Kayogoro feraient également objet des enquêtes au SNR dans cette affaire, selon une source proche du dossier. (Source : RPA)

-Le président du Focode demande que le bon exemple de l’arrestation des Imbonerakure impliqués dans les actes de vols et d’assassinat des burundais rentrant de la Tanzanie soit élargi sur le territoire national ; sans oublier tous les responsables des autres crimes. (Source : Radio Inzamba)

Droits de l’homme :

-Plus d’une centaine de réfugiés burundais constitués de femmes, jeunes hommes et enfants ont déjà fui la persécution dont ils sont victimes dans les camps tanzaniens pour demander l’asile au Rwanda. (Source : SOS Médias Burundi)

Santé :

-Les chauffeurs des véhicules de transport en commun exerçant leurs activités en Mairie de Bujumbura disent que leurs véhicules ne sont pas désinfectés malgré les recommandations du ministère de la santé publique contre la Covid-19. Selon eux, cela est dû que les désinfectants restent chers. (Source : Radio Isanganiro)

Bonne Gouvernance :

-Dans le cadre de la promesse du président de la République, Evariste Ndayishimiye de combattre le chômage et sur l’appel du ministère de l’intérieur aux administratifs locaux, la zone Nyakabiga a débuté ce lundi 20 juillet le recensement de tous les chômeurs de son ressort. (Source : Journal Iwacu

Monitoring des Médias par la RPA