Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 10 Septembre 2020

Sécurité :

-Une personne tuée et 2 blessées est le bilan de 2 grenades lancées la nuit de ce mercredi par des inconnus en zone Buyenzi en mairie de Bujumbura à l’endroit communément appelé Kinogono. Les habitants de cette localité demandent aux forces de l’ordre de renforcer la sécurité. 3 suspects ont été arrêtés pour raisons d’enquête. (Source : Radio Isanganiro)

-Un bébé d’environ 2 mois a été tué par sa mère le matin de ce mercredi sur la colline Kinga en commune et province Kayanza. La maman criminelle a été conduite au cahot de la commune Kayanza. (Source : Radio Inzamba)

-Lors d’une réunion de pacification à Maramvya en commune Burambi après l’attaque des hommes armés qui a coûté la vie à 3 personnes dont le responsable local des Imbonerakure, le gouverneur de Rumonge a invité les habitants de cette colline à faire des rondes nocturnes. C’est au moment où ils ne dorment plus dans leurs maisons par crainte de l’insécurité. (Source : SOS Médias Burundi)

Droits de l’homme :

-L’ACAT-Burundi dénonce dans son rapport mensuel la recrudescence des traitements inhumains et dégradants à l’endroit des prisonniers politiques et d’opinion dans certaines maisons carcérales par leurs collègues et les chargés de la sécurité consécutivement aux récentes attaques des groupes armés qui ont eu dans plusieurs localités du pays. (Source : RPA)

Politique

-‘’L’Union Européenne serait prête à lever les sanctions prises contre le Burundi et passer à la normalisation des relations sur de nouvelles bases tout en respectant la souveraineté nationale.’’ L’annonce a été faite par le porte-parole du premier ministre à l’issu d’un entretien de ce jeudi entre Alain Guillaume Bunyoni et le représentant de l’U.E au Burundi. (Source : Radio Inzamba)

-507 réfugiés burundais du camp de Mahama au Rwanda repartis en 172 familles, essentiellement des femmes et des enfants sont rentrés ce jeudi 10 septembre 2020 par la frontière Gasenyi-Nemba. En même temps, 140 burundais qui étaient bloqués au Rwanda depuis l’apparition du coronavirus ont été autorisés à rentrer. (Source : La VOA)  

Justice :

-‘’Les peines et les amendes en cas de crime électoral sont très élevées.’’ Tel est le constat issu d’un atelier d’évaluation du processus électoral organisé par la CENI ce mercredi 9 septembre 2020 avec la magistrature. (Source : Journal Iwacu)

Bonne Gouvernance :

-Les professeurs de l’ethnie tutsie de l’école Saint-Louis de Gonzague sis au quartier Kiriri en mairie de Bujumbura dénoncent une discrimination sur base ethnique par le père jésuite, représentant légal de cet établissement. 2 de leurs collègues n’ont pas été affectés cette année. Ils soupçonnent une manœuvre de ce représentant pour les renvoyer. (Source : RPA)

-Le personnel de l’hôpital de Muyinga s’insurge contre le décaissement d’une somme de 13 millions de francs burundais soit disant pour payer l’ingénieur qui serait chargé du suivi des travaux de construction d’un nouveau bloc en étage de l’hôpital. (Source : Radio Inzamba) 

Monitoring des Médias par la RPA