Gitega boycotte la rencontre entre chefs d’Etats de la sous-région

Le Burundi est le seul pays  qui n’a pas répondu présent au mini-sommet des chefs d’Etats des pays des grands lacs qui a eu lieu ce mercredi 07 Octobre. Un mini-sommet convoqué  par Antoine Felix Tchilombo Tchisekedi, président de la République Démocratique du Congo. Etaient conviés à ladite réunion, les présidents du  Burundi, de l’Ouganda, de l’Angola et du Rwanda. Le mini-sommet a été animé  par  vidéo-conférence.

Ce mini-sommet était présidé par Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République Démocratique du Congo et a vu la participation des Chefs d’Etats Yoweri Museveni de l’Ouganda, Paul Kagame du Rwanda et Joao Manuel Lourenzo de l’Angola. Le Burundi n’a pas répondu à ce sommet qui a eu lieu ce mercredi 07 octobre dans la ville de Goma pour étudier ensemble les questions sur la sécurité, le commerce transfrontalier, la santé et la diplomatie entre ces pays.

La ministre congolaise Marie Ntumba Nzeza, Ministre des affaires étrangères, a rencontré à Bujumbura les 4 et 5 octobre son homologue burundais et le Chef de l’Etat burundais. Ensemble, ils ont échangé sur les mêmes questions à l’ordre du jour du mini-sommet de ce mercredi.

Dans une interview accordée à la RFI, Albert Shingiro, ministre burundais des relations extérieures, a confirmé la non-participation du Burundi à ce sommet arguant que les questions à l’ordre du jour de ce mercredi ont été déjà abordées.

Le mini-sommet déjà reporté à deux reprises s’est tenue par vidéo-conférence.