Le directeur du Lycée communal Mwarusi confisque les bulletins de tout l’établissement

Les parents d’élèves du Lycée communal Mwarusi s’insurgent contre l’attitude du responsable de cet établissement. Au moment où l’année scolaire a été clôturée vendredi de la semaine dernière, aucun élève n’a eu droit à son bulletin, que ce soit ceux qui ont réussi ou ceux qui ont échoué.

L’année scolaire a été clôturée le vendredi 03 juillet pour les élèves qui ont fait les examens de repêchage au Lycée communal Mwarusi situé en zone Muhweza de la commune Rutovu.

Pourtant, les parents d’élèves disent être étonnés du fait que leurs enfants n’ont pas eu de bulletins. « Nous sommes inquiétés par l’attitude du responsable de cet établissement Rénovât Mperejimana qui a refusé de donner des bulletins à ces élèves sans aucun motif. C’est une première dans l’histoire du Burundi. »

Les parents accusent aussi le directeur du Lycée communal Mwarusi Rénovât Mperejimana de traumatiser ses éduqués. Les parents pensent donc que le directeur retient les bulletins par peur de voir son établissement se vider.

« Il a peur que ces élèves changent d’établissements vu qu’il les traumatisent. Il a juré de faire échouer une certaine catégorie d’élèves, et ça s’est passé comme il l’a dit. Que ce soit ceux qui ont réussi ou échoué, personne n’a récupéré son bulletin. Nous lui demandons de délivrer ces bulletins à nos enfants pour que nous puissions évaluer l’année scolaire. » Supplie un des parents.

Rénovât Mperejimana, directeur du lycée communal Mwarusi, nie les accusations portées à son égard. Quant à Salvator Harimenshi, directeur de l’enseignement en commune Rutovu, il nous a signifié qu’il n’pas encore eu de rapport.

Les parents d’élèves du lycée communal de Mwarusi demandent au responsable communal de l’enseignement de suivre de près cette question.