La Covid-19 gagne de plus en plus du terrain au Burundi

40 nouveaux cas de COVID-19 viennent d’être déclarés par le ministre de la santé publique au Burundi. Une première depuis l’apparition de cette pandémie. En conséquence, le gouvernement prévoit imposer des gestes barrières dans tous les lieux publics.

Les 40 personnes testées positives à la covid-19 au Burundi font partie d’un groupe de 284 personnes qui a été en contact avec 10 personnes testées positives lors de leur dépistage à leur sortie du pays. Selon le ministre de la santé publique Thadée Ndikumana, c’est la toute première fois qu’un tel effectif de cas positifs s’observe dans le pays.

‘’En date du 04 Janvier 2021, les équipes médicales du ministère de la santé publique et de la lutte contre le SIDA ont identifié parmi les personnes qui venaient demander des certificats de test covid-19 pour partir à l’étranger 10 cas positifs au covid-19. Les équipes d’intervention rapide ont été alertées pour commencer la recherche  des cas contacts de ces dernières personnes. Parmi les 284 personnes ayant été en contacts avec les 10 personnes testées positives, 30 sont revenues positives, ce qui porte à 40 le nombre total de cas positifs internes en seulement deux jours.’’ A déclaré le ministre Thaddée Ndikumana lors d’une conférence de presse animée ce mercredi 06 janvier 2021.

Le ministère de la santé interpelle la population à être vigilante pour se protéger contre cette pandémie, notamment en faisant le dépistage volontaire, surtout pour ceux qui ont été en contact direct avec les personnes testées positives. ‘’Le ministère de la santé publique et de la lutte contre le SIDA, demande à toute personne ayant été en contact avec un cas testé positif, même s’il ne présente pas aucun symptôme de covid-19, d’aller se faire dépister dans un hôpital plus proche. A Bujumbura, il s’agit des hôpitaux situés dans les districts de Bwiza, Jabe, Kamenge, et Ruziba et de se restreindre à l’auto quarantaine à la maison.’’   

Et le ministre d’ajouter que désormais des sanctions vont être prises pour ceux qui ne respecteront pas les gestes barrières. ‘’Le ministère de la santé publique et de la lutte contre le SIDA rappelle aux détenteurs des lieux de grand rassemblement, entre autres les bistrots, les cabarets, les marchés, les stades, les arrêts bus, les restaurants, les établissements scolaires et universitaires, les bureaux publics et privés, les églises ou tout autre lieu de rassemblement, de rendre disponible les dispositifs de lavage des mains pour que la population qui entre et sort de ces lieux puissent se laver les mains à l’eau propre et au savon. Le ministère de la santé publique et de la lutte contre le SIDA sollicite l’administration et les agents de sécurité publique de faire respecter ces mesures dès le 07 janvier 2021, et ce sur tout le territoire national.’’

Pour rappel, cela faisait plus de deux semaines que le ministère de la santé ne communiquait rien sur les nouveaux cas de la covid-19.