Gitega serait-il parvenu à gérer la pandémie Covid-19 ?

Aucun malade de la covid-19 n’est plus hospitalisé dans les deux centres nationaux de prise en charge des personnes atteintes de cette pandémie. Annonce faite il y a 6 jours par le ministre de la santé publique et de lutte contre le Sida. Toutefois, les informations en possession de la RPA révèlent qu’il y a encore des personnes infectées par le corona virus sur le territoire national.

Le 10 septembre lors de sa visite à la Clinique Prince Louis Rwagasore et à l’hôpital militaire de Kamenge, les hôpitaux qui sont chargés de traiter les cas positifs à la Covid-19, le ministre de la santé publique a fait savoir qu’il n’y a plus de malade de covid-19 à ces centres de traitement. Une information que les employés de la Clinique Prince Louis Rwagasore confirment.

‘’ Depuis le 2 septembre de ce mois, aucun malade de la covid-19 ne s’est présenté à la clinique Prince Louis Rwagasore. Le dernier patient a été libéré à cette même date. En fait, pour le moment, les malades de covid-19 sont dans l’hôtel source du Nil. Ceux qui étaient transférés ici étaient ceux qui avaient atteint le stade de complication pour être bien suivi car, ici, il y a beaucoup de médecins.’’

Néanmoins, cela ne veut pas dire qu’il n’existe pas d’autres malades de covid-19 au Burundi. Nos sources au ministère de la santé publique indiquent qu’il y a des personnes testées positives mais qui n’ont pas été hospitalisées. Ces derniers sont dans différents hôtels et à leurs domiciles.

‘’ C’est du pire mensonge. La politique qui est derrière tout ça est celle de faire disparaitre le montant accordé par la banque mondiale. Pour le moment, le centre de traitement de la Clinique Prince Louis Rwagasore a été presque fermé. Comment se peut-il qu’il n’y ait aucun  malade de covid-19 alors que nous comptons 22 personnes à l’hôtel source du Nil? Seulement ils ont violé le règlement car, aujourd’hui, la loi ne s’applique pas à tous. Certaines sont autorisées à rentrer alors qu’ils sont testées positives. Pour le moment, il y a 48 cas  positifs qui restent cloitrés à leur domicile.’’

A part ces cas positifs testés au niveau national, il y a une autre catégorie de gens testés positifs en provenance de l’étranger. Ces derniers sont dans des hôtels comme le club du lac Tanganyika, Nonara et Kiriri garden.

Contacté à propos, le Docteur Thaddée Ndikumana, ministre de la santé de même que le Docteur Jean Bosco Girukwishaka, porte-parole de ce ministère, pour qu’ils s’expriment à propos de ces malades de covid-19 qui sont dans d’autres hôpitaux, ils n’ont pas répondu à notre appel.