Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

A quand la protection de la population de Gatumba?

A quand la protection de la population de Gatumba?

 Il y a plus d’une année, le gouvernement Burundais avait annoncé un projet de construction d’une digue qui empêcherait le débordement des eaux de la rivière Rusizi dans la zone Gatumba.  Alors qu’on entre dans une nouvelle  saison pluvieuse, le projet n’a pas été réalisé plutôt annulé. Une annonce qui n’a pas plu aux  habitants de cette zone frontalière avec la République Démocratique du Congo.

 

‘’ Nous avons finalement réalisé que la construction de cette digue n’est pas la  meilleure solution car  elle allait être construite sur une longueur de deux kilomètre seulement.’’ A expliqué Anicet Nibaruta, président de la commission nationale en charge de la gestion des catastrophes.

Dans un atelier tenu en date du 18 Septembre, le patron de la commission en charge de la gestion des catastrophes a précisé qu’ils avaient déjà eu le financement du PNUD pour réaliser ce projet. Une enveloppe de  350 000 USD, a-t-il mentionné et de déclarer qu’il s’est avéré nécessaire de changer de projet afin de protéger toute la zone Gatumba. Pris en main par la primature du pays, le projet a été confié à 5 ministères : le ministre de l’intérieur, le ministre de l’environnement, le ministre de la solidarité nationale, le ministre des finances et celui des infrastructures. Ce dernier a été chargé de mettre en place une commission qui étudiera et identifiera  toutes les localités qui sont menaces par les inondations en zone Gatumba.

 

Désespoir  des habitants de Gatumba

Les habitants de la zone Gatumba  commune Mutimbuzi en province de Bujumbura  qui ne cessaient de réclamer la réalisation du projet  sont affligés suite à cette décision du gouvernement.

’Nous avons eu espoir lorsque nous avons  appris que le gouvernement allait  construire cette digue et nous protéger contre les inondations. Depuis aux moins trois ans, durant chaque saison pluvieuse l’eau déborde et des milliers de familles n’ont plus d’abri. Alors nous sommes désespérés depuis que nous avons appris  le projet est annulé.’’ Nous a dit un habitant de la zone.

Les services météorologiques ayant déjà averti qu’il y aura de fortes précipitations  au cours de cette saison pluvieuse qui a commencé avec le mois de Septembre,  cette population de la zone Gatumba (ouest de la ville de Bujumbura) demande au gouvernement d’accélérer le projet et la protéger avant qu’il n’y ait d’autres catastrophes  naturelles.  

Depuis 2020, des milliers de  familles perdent leurs abris suite à ces inondations.  Jusqu’aujourd’hui, au moins 10  mille déplacés sont dans les sites de Kigaramango et Sobel.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 391 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech