Emmanuel Nzisabira enfin liberé sans ses vaches volées par l’administrateur de la commune Buganda.

Après plus de 3 semaines d’incarcération, le citoyen Emmanuel NZISABIRA originaire de la commune GIHANGA province   BUBANZA a été relâché depuis ce mardi. Il  avait été arrêté   sur ordre de l’administrateur communal de Buganda.

 Emmanuel NZISABIRA a été arrêté par Pamhile Hakizimana, administrateur de la commune Buganda, parce qu’il avait osé réclamer ses vaches retrouvées dans l’étable  de cet  administratif après deux semaines de leur disparition.

Selon des sources concordantes, l’ordre de relaxation d’Emmanuel NZISABIRA  a été donné par le procureur du parquet de CIBITOKE. Toutefois, le sort de ses 2 vaches qui sont à l’origine de l’arrestation et de l’incarcération d’Emmanuel NZISABIRA   est toujours inconnu.

Selon les dernières informations, ces deux vaches avaient été  délocalisées de l’étable de l’administrateur  Pamphile HAKIZIMANA le jour même de l’arrestation d’Emmanuel NZISABIRA et auraient été conduites probablement au Congo voisin, une destination du bétail que cet administratif spolie à autrui en complicité avec les imbonerakure de la place.

La rédaction de la RPA  a cherché à joindre Jean Marie BIGIRINDAVYI  procureur en province CIBITOKE  pour  plus d’information, mais il est resté injoignable.