Une femme de Rugombo passe des nuits à la belle étoile victime de concubinage

Une femme de la colline Mparambo1, commune Rugombo, de la province Cibitoke vient de passer trois jours sans dormir dans sa maison. Elle est accusée de sorcellerie par sa concubine et d’avoir tué deux de ses enfants. La concubine jure de se venger. Les voisins de la victime indiquent que ces accusations sont sans fondement car elle n’a aucun problème avec l’entourage.

Yvette Miburo surnommée Maman Bébé ou encore Maman Karim est la femme qui vient de passer trois jours hors de son domicile. Comme nos sources de Rugombo l’indiquent, cette femme est une mère de sept enfants. Elle est accusée de sorcellerie par la deuxième femme de son ancien mari et cette dernière a promis de lui tirer dessus avec ses enfants. « La situation est devenue de plus en plus compliquée. Un homme est venu et m’a dit qu’il va me tirer dessus avec mes enfants. C’est un problème. Pour le moment, j’ai quitté ma maison ainsi que mes enfants », a-t-elle indiqué.

 

Accusée d’être à l’origine de la mort de deux enfants, les voisins de cette femme font savoir que tout cela n’a aucun fondement et qu’elle vit en harmonie avec les autres. « En réalité, il n’y a rien de sorcellerie. Mama Karim, je la connais bien. Elle ne sait rien à propos de la sorcellerie. C’est une bonne voisine qui aime parler avec les autres et même nos enfants passent beaucoup de temps chez elle et aucun enfant n’a eu de problème. Nous pensons qu’elle est en train d’être menacée à cause de la jalousie de la femme de son ex-mari », précise une voisine. 

 

La femme a saisi les autorités mais ces dernières lui ont répondu de ne plus révéler cela y compris à sa famille. Selon nos sources en commune Rugombo, son ex-mari est intouchable au sein de l’administration de cette commune.

 

Contacté à ce propos, Béatrice Kaderi, l’administrateur de la commune Rugombo, n’a pas répondu à notre appel.