Mis à mort d’un burundais récemment rapatrié du Rwanda

Une personne a été tuée ce dimanche, à coups de bâton sur la colline Kigoma de la commune Bugabira, province Kirundo. Des coups de bâton lui infligés par des Imbonerakure de la localité. La personne a été victime de son accent rwandais.

La victime s’appelait Jean-Paul Sibomana. Âgé de 26 ans, il habitait la sous-colline Muhero, colline Yaranda en commune et province Kirundo. Selon des sources de la RPA, la victime a été assassinée à coups de gourdins par cinq Imbonerakure dirigés par le chef de la colline Gitwe. Il a été arrêté par ces Imbonerakure qui l’ont pris pour un rwandais de par son accent. Cela s’est passé aux environs de 16 heures.

‘’ Il s’était rendu à Kigoma pour rendre visite à sa belle-mère. Ils l’ont tué juste parce qu’il avait un accent rwandais, ce qui est d’ailleurs normal vu qu’il vient juste de se rapatrier en provenance du Rwanda. Il leur a même montré ses papiers d’identité, mais cela ne les a pas empêchés de continuer à le tabasser jusqu’à mort. Il travaillait comme réparateur de téléphones dans la localité de Munzenze.’’ Indique cet habitant de la localité.

Le cadavre de Sibomana a par après été emmené au centre de santé de Kigoma. Ce lundi matin, révèlent nos sources, le père de Sibomana est allé voir le gouverneur de Kirundo pour lui demander de faire tout son possible pour arrêter les assassins de son fils car ils sont toujours libres.

A ce propos, la rédaction de la RPA n’a pas pu joindre ni l’administrateur de Bugabira le nommé Eric Twizerimana ni le gouverneur de Kirundo Albert Hatungimana pour qu’ils s’expriment à ce sujet.