Des rwandophones en tenues militaires burundaises inquiètent les habitants de Buyengero

Un groupe d’hommes armés de fusils est signalé depuis un certain temps sur la colline Gasenyi, zone Mudende en commune Buyengero de la province Rumonge. Le groupe est composé de rwandophones, selon des sources sur place. La population a peur.

Composé, d’une quinzaine de personnes, le groupe a été observé pour la première fois sur la colline Gasenyi de la zone Mudende en commune Buyengero vendredi dernier. Ils campent chez un certain Sabushimike, chef des Imbonerakure au niveau de la zone et chez un certain Fulgence, un policier du groupement mobile d’intervention rapide (GEMIR). Ils portent tous des tenues de l’armée burundaise, raison pour laquelle la population locale les avaient assimilés aux militaires de l’armée burundaise au départ. Selon une source sur place, c’est l’accueil chaleureux leur réservé qui a éveillé leurs soupçons, surtout qu’il est très peu habituel que des militaires de l’armée régulière campent dans une famille.

La curiosité a fini par l’emporter et les gens de la localité ont commencé à chercher des informations sur le groupe. C’est ainsi qu’ils ont découvert que leurs visiteurs parlaient le Kinyarwanda. Pris de peur, les habitants de la localité ont cherché à en savoir plus sur le groupe. Mais lorsqu’ils en ont fait part à leur administrateur communal, ce dernier les a rejetés, non sans s’être moqué d’eux avant en leur conseillant d’aller se plaindre chez Rwasa.

La rédaction de la RPA a cherché à joindre Amos Ntiranyibagira administrateur communal de Buyengero mais, il n’a pas répondu à notre appel. Pour rappel Buyengero est l’une des rares communes où le CNL a été proclamé vainqueur.