Le président de la jeunesse affiliée au parti UPRONA en province Makamba sous les verrous depuis près d’une semaine

Le président du mouvement JRR, une des branches du parti UPRONA en province Makamba passe sa 5ème  nuit au cachot de la police du chef-lieu de la province Rumonge. Il est accusé d’avoir tenté de tenir une réunion clandestine. Ce que les partisans du parti UPRONA dans cette province réfutent. 

Savin Ndayizamba est le nom du président du mouvement JRR du parti UPRONA pro Abel Gashatsi dans la province Makamba incarcéré au cachot de la police du chef-lieu de la province Makamba depuis 5 jours.

Les informations en provenance dudit parti indiquent que dimanche dernier, Savin Ndayizamba était en route vers Bujumbura quand il a été arrêté par la police au niveau du chef-lieu de la province Rumonge, puis conduit directement au cachot de la police Rumonge où il croupit jusqu’aujourd’hui. Le crime lui reproché serait d’avoir été sur le point de participer à une réunion clandestine de son parti. Des accusations réfutées catégoriquement par certains membres du parti UPRONA en province Makamba qui, en plus de demander sa libération,  affirment eux, que Savin Ndayizamba descendait sur Bujumbura pour participer aux activités du mouvement Scout dont il est parmi les responsables au niveau nationale. Et demande leur libération sans condition.

La Rédaction de la RPA n’a pas pu joindre les responsables de la police à Makamba pour donner des éclaircissements.