Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Aussitôt dit, aussitôt fait. Nomination de nouveaux cadres de l’ODECA

Aussitôt dit, aussitôt fait. Nomination de nouveaux cadres de l’ODECA

Cinq autorités de l’Office pour le Développement du Café ODECA viennent d’être substituées dix jours seulement après une mauvaise cotation de l’office par le président de la République. Une cotation rendue publique dans la réunion tenue à Ngozi (nord du pays) par le Chef de l’État avec les acteurs de la filière Café au Burundi. 

 Le décret présidentiel tombe ce lundi 13 mai 2024. Cinq nouveaux responsables de l’Office pour le Développement du Café au Burundi sont nommés. Il s’agit du Directeur Général, le Directeur Technique, le Directeur Administratif et Financier, le Directeur du Patrimoine de la Filière Café et le Directeur Agronomique.

Un remplacement qui avait été évoqué en date du 3 mai courant à Ngozi, au cours de la réunion du président Evariste Ndayishimiye avec toutes les parties prenantes dans la filière Café.

Au cours de cette rencontre, les responsables de l’ODECA avaient été prévenus sur le détournement et la malversation économique. A ce sujet, le président Ndayishimiye avançait le déficit de plus de 40 millions de dollars chaque année dans les caisses de l’État.  

L’Office pour le Développement du Café ODECA est un établissement public à caractère industriel et commercial mis en place par le décret présidentiel du 7 janvier 2020, portant mission, organisation et fonctionnement de l’ODECA. Entre autre mission, redynamiser la filière café, coordonner, réguler et faire un suivi sur tous les maillons de la filière café.

 

…………………..

Photo : Le président Ndayishimiye en réunion avec les acteurs de la filière café

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 1383 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech