Les parents de Gitega risquent de manquer du matériel scolaire

Les parents à faibles revenus de la province Gitega craignent de manquer du matériel scolaire pour  la prochaine rentrée scolaire. Au marché, les prix des cahiers et des uniformes sont exorbitants.

Depuis le début de ce mois d’Août, le matériel scolaire inonde le marché central de Gitega. Sur tous les stands,  on y trouve des cahiers et couvertures, des uniformes, des stylos et d’autres matériels scolaires.

Les parents à faibles  moyens trouvent que les prix de ce matériel scolaire  sont trop exorbitants. Un cahier de 100 feuilles s’achète à 1.100 francs  ou 1.200Frbu, celui de 60 feuilles à 800 francs, celui  de 48 feuilles à 700 francs, celui de 36 feuilles à 600 francs, celui de 24 feuilles à 500 francs  et enfin celui de 12 feuilles à 300 francs.  Des sommes de loin supérieures à la capacité financière des parents.

Les uniformes coûtent également chers. Une jupe, une culote ou une chemise  en Kaki pour les écoliers de l’école fondamentale  coûte entre 8000 et 12.000 francs burundais tandis qu’une jupe, un pantalon ou une chemise pour les élèves de l’école secondaire s’achète entre 10.000 et 20.000 francs. Des montants  toujours supérieurs au pouvoir d’achat des parents.

La majorité de ces parents à faibles revenus  se trouve  dans la catégorie de simples cultivateurs ou tâcherons. Certains fonctionnaires de l’état  ont de faibles revenus compte tenu de leurs maigres salaires et craignent aussi de manquer du matériel scolaire pour leurs enfants.

Entretemps, la rentrée scolaire édition 2021-2022 est projetée pour le 06 septembre de cette année.