Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Difficultés des parents à rémunérer les enseignants vacataires à l’ECOFO Buheka

Il y’a grognes au sein des parents de l’école fondamentale de la colline Buheka, commune Vugizo en province Makamba. C’est suite au paiement d’une somme de plus de cinq mille francs, leur exigée par la direction de cette école, pour rémunérer les enseignants vacataires. Ils demandent que le directeur trouve des enseignants permanents suffisants qui seront payés par le gouvernement.

 Cette école dont chaque parent est obligé de payer 8 mille francs burundais par trimestre, est située dans le secteur Rukira en commune Vugizo. Les parents ayant des élèves à cet établissement scolaire font savoir qu’ils ont commencé à payer cet argent depuis l’année précédente et que la situation est pareille jusqu’aujourd’hui. Au départ la somme était fixée à 7500 francs, mais on y a ajouté 500 francs. Le montant reste toutefois le même pour chaque élève, peu importe le nombre d’enfants qu’un  parent peut avoir à cette école.

« Aucune réunion entre les parents et la direction n’a été tenue depuis le début de cette année scolaire. Comment une telle école peut avoir cinq enseignants vacataires, alors que c’est une école publique ? Il était censé que les élèves étudient gratuitement », déplorent ces parents.

Frustrés, ces parents demandent ainsi au directeur de cette école de faire de son mieux pour qu’il y’ait des enseignants suffisants à temps plein, vu qu’ils sont dans l’impossibilité de payer cette somme destinée aux enseignants vacataires. Toutefois, les informations en provenance de Buheka indiquent que même lors des réunions avec les parents, le directeur de l’école fondamental de Buheka ne considère jamais leurs propos.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 232 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech