Début ce mardi de la passation de l’Extat.

Ce mardi a débuté dans tout le pays la passation de l'examen d'Etat de fin de cycle post fondamental qui permet de continuer les études universitaires. A cette occasion, le ministre de l'éducation  nationale et de la recherche scientifique, François Havyarimana, a visité différents centres de passation de la province de Gitega.

Le lancement officiel de l’examen d’Etat édition 2021 par le ministre de l'éducation  Nationale et de la recherche scientifique, François Havyarimana, a eu lieu au Lycée Gishubi dans la province de Gitega. A tous les centres de passation de Gitega, cet examen a commencé  à 9 heures. Au centre de passation du Lycée Notre Dame de la Sagesse, 4 élèves n’étaient pas sur la liste alors qu’ils avaient réussis en classe. Mais, ils ont par après reçu d’autres numéros et ont passé l’examen.

François HAVYARIMANA, ministre de l’éducation, a dit qu'il n'y a pas eu beaucoup d’irrégularités pour ce premier jour de passation d’examen partout où il a passé dans la province de Gitega.

A Ruyigi, il y a trois centres de passation de ce test et plus de 400 élèves étaient attendus.

A Mwaro, l’examen d’Etat  a commencé vers 8 heures et demi dans toutes les communes et 2229 candidats étaient attendus à cet examen. Ils ont travaillé dans 5 centres de passation tandis que les présidents de ces centres de passation sont au nombre de 112. Aucune  anomalie n’a été signalée. Même les mesures barrières contre  la Covid -19 étaient largement suivies. 

 Dans tous les centres de passation de Bujumbura Mairie, l’examen a commencé à 8 heures et demie. Au centre du Lycée Gikungu a accueilli 7 écoles. Parmi 342 candidats qui devraient se présenter au Lycée Gikungu, dix étaient des autodidactes et s’y est ajouté un élève de la Direction Provinciale de l’Enseignement de  Muyinga qui a eu la permission de passer l’examen.

Trente élèves du Lycée paramédical de Buterere qui n’avaient réussi en classe ont eu la permission du ministre de la santé de passer l’examen.

Au centre de passation de l’ETS Kamenge qui a accueilli 2 écoles, 521 candidats ont passé l’examen et parmi eux 2 autodidactes. Un autre candidat n’avait pas eu son diplôme de fin de cycle post fondamental.

Au centre de passation du Lycée Municipal de Kinama, parmi 529 candidats attendus, 519 élèves étaient présents tandis que 2 parmi les 10 absents avaient donné de faux noms. Deux autres sont allés à une autre école, le reste n’a pas donné le motif de son absence tandis que 7 autres qui étaient présents n’étaient pas sur la liste. Mais, ces derniers i ont été autorisés  de passer l’examen.

L’examen durera 3 jours  et aura la participation de 53078 candidats, 2460 surveillants pour 106 centres de passation d'examen d'Etat dont le centre de passation de Nairobi au Kenya.