Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Les mesures barrières contre Covid-19 sont bafouées dans différents parkings de Bujumbura.

Les usagers de différents parkings de bus en mairie de Bujumbura ne respectent toujours pas les mesures barrières de lutter contre la COVID 19. Un comportement qui tranche avec les directives du maire de la ville de Bujumbura qui a récemment appelé les citoyens municipaux à observer scrupuleusement ces mesures. 

 Sur les différents parkings de bus en Mairie de Bujumbura, les mesures barrières de lutte contre la covid-19  ne sont pas respectées ni par les chauffeurs de bus ni par les clients. Les dispositifs de lavage de mains sont visibles partout sur ces parkings  mais ne contiennent  aucune goutte d’eau, précise un des clients qui s’est entretenu avec la RPA. Le port du masque aussi est volontaire.  « Ce qui est visible sur les parkings  ici en mairie de Bujumbura, personne ne se lave les mains avant d’entrer dans un bus. Les passagers n’ont même pas de masques. Visiblement,  il n’y a pas d’effort  pour lutter  contre le COVID-19 », précise une source.

Pourtant,  le Maire de la ville de Bujumbura a récemment déclaré que toute personne qui sera attrapée en violation des mesures barrières sera exemplairement punie. Une déclaration faite lors de la célébration de la journée dédiée aux communes, samedi dernier. « La police va nous aider.  Toute personne qui n’aura pas un seau et du savon devant sa boutique  payera un montant plus énorme.  L’amende sera élevée  à l’argent  utilisé  pour les soins médicaux. Là, je suis très sérieux. Même dans des bus, on doit d’abord se laver les mains avant de monter à bord. Le conducteur, lui aussi, doit  s’impliquer  pour que les passagers se lavent les mains. Nous devons renforcer cette mesure afin de protéger la population. Nous allons fermer la boutique de celui qui ne va pas s’exécuter », a déclaré Jimmy Hatungimana, Maire de la ville de Bujumbura.

Depuis le début de cette année, le ministère de la santé a ordonné le port de masques aux conducteurs  et passagers des véhicules de transport en commun ; moto et taxi-vélos. Tout client de ces véhicules de transport en commun doit également  se laver les mains avant d’entrer dans ces véhicules, selon toujours cette décision du ministère de la santé.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 180 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech