Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Les matériels pour se laver les mains placées devant les maisons commerciales de Bujumbura ne sont que trompe l’œil

Les matériels pour se laver les mains placés à l’entrée des boutiques,  restaurants, magasins et alimentations dans le but de se prévenir contre la Covid-19 sont presque des décors. Des personnes qui fréquentent ces endroits y entrent sans se soucier de se laver les mains.

Dans le cadre d’obtempérer aux injonctions du Maire de la ville de Bujumbura relatives à la prévention contre la pandémie Covid-19, les propriétaires de boutiques, restaurants, magasins et alimentations ont mis des seaux pour se laver les mains à l’entrée de leurs maisons commerciales. Mais, ce matériel n’est pas du tout utilisé pour sa finalité. L’un des habitants de la capitale économique en zone MUKAZA qui s’est entretenu avec notre rédaction a indiqué que des seaux placés à l’entrée ne sont que des décors. Ces seaux sont non seulement soit vides mais aussi les clients ne se soucient point de la pratique de se laver les mains. « Dans certains endroits, on y trouve des seaux d’eau devant les boutiques mais dans d’autres endroits il n’y en a pas ou encore ces seaux ne contiennent pas d’eau.  Au centre-ville, à Jabe tout comme à Bwiza, certaines boutiques en disposent mais les gens ne les utilisent pas pour se laver les mains », précise notre source.

Pourtant, le maire de la ville, Jimmy HATUNGIMANA, a récemment mis en garde tout contrevenant qu’il sera sévèrement puni avec une lourde amende. « La police va nous aider à  appréhender toute personne qui n’aura pas placé des seaux d’eau pour le lavage des mains devant sa boutique.  La police lui imposera une amende exorbitante », a martelé Jimmy Hatungimana.

Certains des habitants de la ville Bujumbura demandent aux autorités municipales surtout celles du secteur de la santé et de la police de sévir surtout que la pandémie à COVID-19 se propage à une allure inquiétante dans cette ville. 

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 159 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech