Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

A Kinyinya, la population exige un dépistage systématique de tous les patients.

Les habitants de la commune Kinyinya en province Ruyigi demandent que le dépistage du corona virus soit parmi les premiers examens faits  aux patients de cet hôpital. Déjà, ce virus a été diagnostiqué chez des patients alités depuis quelques temps à cet hôpital et qui a déjà fait des victimes.

Dans un délai d’une semaine seulement, cet hôpital de Kinyinya a enregistré 15 cas de Covid-19 dont 3 décès. Selon nos sources parmi les agents de santé de la province Ruyigi, la cause de cette mortalité est lié au traitement tardif contre le corona virus. Tous ces cas ont passé plusieurs jours sous traitement d’autres maladies.  « Dans une semaine, 15 personnes ont été testées positives à la covid-19. Et il a été confirmé que trois parmi ces malades sont décédés dans ce même hôpital à cause de ce virus. Ils étaient dans un état critique sans pouvoir les soigner car tous ces malades l’ont su tardivement. Après avoir constaté que le traitement contre la malaria et d’autres maladies n’a pas eu d’effets  sur la santé de ces malades, c’est depuis lors que les médecins ont pensé à les faire dépister le corona virus », précise une source.

Etant donné que les patients testés positifs à la Covid-19 venaient de passer plusieurs jours hospitalisés avec d’autres patients,  les habitants de kinyinya craignent une grande propagation de ce virus  vu que les médecins ne font le dépistage que chez les patients soupçonnés d’être infectés par le corona virus. « Le grand problème est qu’il y’avait auparavant un endroit  isolé  où les patients se faisaient dépistés à la Covid-19. Mais aujourd’hui, ils viennent prendre les malades dans les chambres pour les tester  et constatent qu’ils sont infectés. Les autres malades craignent d’avoir été contaminés car ceux qui ont été testés positifs au corona virus venaient de passer des jours en contact avec les autres patients hospitalisés. Alors, nous nous demandons quel est l’état de notre santé car ils ne font même pas  le dépistage de tous les malades à part celui de  ceux soupçonnés d’avoir été contaminés », ajoute notre source.

Les habitants de Kinyinya interpellent les responsables de cet hôpital de Kinyinya, les autorités sanitaires au niveau provincial ainsi que les autorités administratives de Ruyigi de songer au dépistage de tous les  patients avant d’être hospitalisés afin d’éviter la propagation de ce virus chez les autres patients.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 343 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech