Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Se déplacer devient de plus en plus un casse-tête en mairie de Bujumbura.

Depuis 14 heures, des longues files d’attente se font remarquer à la gare du centre-ville de Bujumbura. Le matin, les mêmes files d’attente sont observés aux arrêts- bus dans les quartiers parce que les bus fonctionnent tant bien que mal à cause de la persistance de la pénurie du carburant.

Certains des véhicules de transport en commun sont stationnés depuis la semaine dernière devant les stations-services en attendant d’être servis en carburant. La plupart de ces stations ne disposent même pas de carburant depuis quelques temps. Ce qui fait que ces véhicules peuvent même y passer une période indéterminée.

Cela a occasionné des perturbations dans le système de transport depuis la semaine passée. Au centre-ville de Bujumbura, l’habitude s’installe petit à petit de voir de longues files d’attente toujours à 14 heures. Le matin, ces files d’attente sont observés dans les quartiers pour ceux qui veulent se déplacer vers les lieux de travail.

Parfois, les bousculades font que seuls les plus forts peuvent entrer dans les bus. Certains des habitants de Bujumbura disent avoir repris l’habitude de faire de longues marches à pieds pour se rendre au travail. Ils déplorent néanmoins qu’ils ne peuvent être assez productifs quand ils sont fatigués. 

Le carburant n’a jamais été suffisant depuis la hausse des prix à la pompe et la situation ne cesse de s’empirer. Ce week-end, la quasi- totalité des stations- services était fermée.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 292 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech