Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Incarcération de trois élèves et leur employé pour avoir servi les membres du parti Cnl à Nyamurenza

Trois personnes sont détenues au cachot de la commune Nyamurenza depuis dimanche dernier pour avoir servi de la bière aux membres d’un parti de l’opposition. Avant d’être incarcérés, ils ont été tabassés et dépourvus de leurs biens.

Parmi ces 3 personnes tabassées par des Imbonerakure et conduites au cachot de la commune Nyamurenza en province Ngozi figurent deux élèves, Josué Irakoze et Nyabenda et leur employé de bistrot situé dans la localité de Mukoni. Dimanche dernier, un groupe des Imbonerakure dirigés par un certain Dismas et Jean-Bosco Manirakiza, directeur de l’école fondamentale Gasezerwa se sont introduit dans le bistrot appartenant à ces élèves. Ils ont renversé toute la bière et les ont séquestrés. « Au cours de l’attaque de ces Imbonerakure, ils ont versé par terre 2 casiers et demi de bouteilles de bière de bananes. On leur a également volé tout le montant gagné de la vente de ce jour. De plus, ces Imbonerakure les ont battus et ont pris leur radio ainsi que leur flash disque ». Témoigne un citoyen de la zone Nyamurenza

 

Ces élèves ainsi que leur employé ont été accusé d’avoir accueilli dans ce bistrot les membres du parti CNL qui venaient étancher leur soif, poursuit ce citoyen. « Ils ont été battus pour la simple raison qu’ils ont accueilli dans leur bistrot les militants du parti CNL qui rentraient de la fête de leur 1ère anniversaire d’existence en tant que parti politique. Quand ces membres du parti CNL sont arrivés dans le bar, ils ont commandé de la bière de banane pour s’étancher la soif. Ces jeunes tels que nous les connaissons ici dans l’entourage, ils n’appartiennent à aucun parti politique. Ils exercent ce commerce pour survivre ».

 

La population de la zone Nyamurenza demande leur libération et que leur matériel  leur soit remis.

 

Contacté par téléphone, Dieudonné Niyonzima, administrateur de la commune Nyamurenza, n’a pas voulu s’exprimes sur ce sujet. 

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 171 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech