Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Les militaires burundais entrent officiellement en RDC pour combattre les groupes rebelles

Plus de 600 militaires burundais sont entrés à l’Est de la République Démocratique du Congo ce 15 Août 2022 dans le cadre des opérations conjointes décidées récemment à Nairobi par les chefs d’Etats de l’EAC.  Ce contingent burundais entre en RDC officiellement au moment où  d’autres  militaires burundais et des imbonerakure sont déjà sur place officieusement depuis un certain temps.

 

Ce contingent burundais composé de 630 militaires est officiellement entré en République Démocratique du Congo, précisément à Uvira dans la province du sud Kivu, ce lundi 15 Août 2022. Parmi les 630 militaires déployés en RDC, 600 proviennent des bataillons 111, 112 et 122 de la Police Militaire et DCA passive tandis que les 30 autres font partie des forces spéciales. Ils sont sous le commandement du colonel Baranyikwa qui fut commandant de la Police Militaire et sont déployés dans le cadre des opérations conjointes décidées le 21 Avril à Nairobi par les chefs d’états de l’EAC dans le but de traquer les groupes armés qui pullulent dans l’Est de la RDC.

Selon le lieutenant Marc Elongo, porte-parole des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, FARDC en sigle dans la province du sud Kivu, ce contingent burundais a pour mission, sous le commandement de l’armée congolaise, de pourchasser tous les groupes armés étrangers et locaux afin de restaurer la paix dans la région. Il a précisé que ‘’ cette force burundaise est pour le moment cantonnée au centre d’instruction de Luberizi.’’

Le lieutenant Marc Elongo souligne également que le commandant du secteur opérationnel du Sud Kivu, Sokola II, le général Ramazani Fundi, a appelé la population au calme et à une franche collaboration avec les forces loyalistes afin de mettre un terme à l’activisme des forces irrégulières. 

Il sied de rappeler que ce contingent burundais entre officiellement en RDC au moment où d’autres militaires burundais et des imbonerakure du parti au pouvoir, le CNDD-FDD, se trouvent déjà dans ce pays officieusement depuis un certain temps pour combattre le mouvement Red-Tabara.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 388 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech