Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 9 Septembre 2020

Sécurité :

-2 corps qui n’ont pas identifiés ont été découverts ce mardi vers 16 heures par des militaires en patrouille dans le lac Rweru du côté de la zone Masaka, commune Giteranyi, province Muyinga.  (Source : Radio Inzamba

Droits de l’homme :

-Les violences atteignent un seuil inquiétant au Burundi. 229 cas de violences sexuels de janvier au mois de juin 2020 dont 23% des victimes sont des hommes 229 cas selon le centre ‘’Seruka’’. Et Plus de 100 cas de violences domestiques depuis le début de cette année 2020 selon le ‘’Centre de développement familial et communautaire (CDFC) dont un cas d’un mari tué par sa femme en août dernier. (Source : Journal Iwacu)

Justice :

-Comparution ce 8 septembre des 3 jeunes de la colline Namande en commune Rusaka, province Mwaro et un enseignant de l’école fondamentale Muhuzu en commune Burambi tous accusés de collaborer avec les groupes armés devant le parquet de Muha en mairie de Bujumbura après 10 jours après dans les cachots du SNR. (Source : RPA)

-Emprisonnement depuis ce lundi de deux enseignants du lycée communal de Ruvumu en province Bururi. Ils sont poursuivis pour monnayage des points. Le directeur de cet établissement fait savoir que les enquêtes sur cette affaire continuent. (Source : Radio Isanganiro)

Education :

-Des lamentations en milieu scolaire continuent dans des différents coins du pays.

*En province Kirundo, la rentrée scolaire a débuté avec un manque criant d’enseignant. Alors que toute la province a besoin de 500 enseignants, le ministère de l’éducation n’a prévu d’engager que 60 nouveaux enseignants seulement. En conséquence, les parents toujours victimes, devront supporter les frais des enseignants dits bénévoles. (Source : SOS Médias Burundi)

*En province Rutana, les enseignants s’indignent du surnombre dans les salles de classe allant de 80 à 90 élèves sans oublier le manque du matériel scolaire. Ils redoutent le taux de réussite des élèves dans ces conditions de travail. (Source : RPA)

Santé :

-Préoccupé par la santé des enfants burundais avec la rentrée scolaire en cette période de la pandémie du coronavirus, le bureau de l’UNICEF au Burundi demande dans un rapport sorti ce mercredi aux autorités burundaises de veiller au strict respect des mesures barrières contre le covid-19 en milieu scolaire dont la disponibilisation de l’eau et du savon pour le lavage des mains et l’ouverture des centres d’accueil en cas d’atteinte de la maladie. (Source : RPA)

Société :

-Le ministère de la jeunesse a annoncé dans un communiqué de ce mardi qu’il va recenser tous les jeunes scolarisés en quête d’emploi a travers tout le pays du 12 septembre au 14 inclus à travers tout le pays. Eric Nsengimana, président de l’Ajap, Association pour une jeunesse africaine progressiste dit être inquiet de la durée très courte allouée à ce travail. Il conseille aux autorités d’éviter toute forme d’exclusion. (Source : La VOA

Monitoring des Médias par la RPA