Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 7 Janvier 2021

Politique :

-La chasse à l’homme qui a recommencé depuis peu contre les militants du parti Cnl se poursuit à travers le pays. La famille d’Idrissa Nimpaye de la commune Rugombo, province Cibitoke dit ignorer son lieu de détention depuis son arrestation par le responsable du SNR depuis ce 5 janvier. Il est accusé d’être de mèche avec les groupes armés. (Source : SOS Médias Burundi)

Justice :

-Le prévenu Kwizera alias Kijandi âgé de 24 ans dans le dossier d’assassinat de sa femme, Tuyisenge Emelyne avec son bébé dans la nuit de ce lundi vers 21 heures sur la colline Muyange, commune Mutaho, province Gitega a été condamné dans un procès de flagrance à la prison à vie par le Tribunal de grande instance de Gitega. (Source : La VOA)

-L’ancien responsable de l’urbanisme dans la région Centre-est, Aimé Irambona, coauteur dans le dossier d’assassinat de son travailleur Ezechiel Ndayisenga a été condamné par la Cour d’appel de Gitega à 21 ans de prison et à une amende de plus de 5 million de francs burundais. Ses 3 co-accusés ont été condamnés à perpétuité et une amende de plus 5 millions de chacun. Un policier qui assurait sa garde va écoper d’une peine d’une année en prison et un sixième prévenu dans ce dossier a 6 mois. (Source : Radio Inzamba)

Société :

-Le marché du gros bétail est suspendu depuis 2 semaines en province Cibitoke suite à l’apparition de la fièvre aphteuse appelée communément ‘’Suna’’. Au moins 155 cas recensés en commune Buganda, un à Murwi et un autre à Bukinanyana, selon le bureau provincial en charge de l’élevage. (Source : Journal Iwacu)

Bonne Gouvernance :

-Les commerçants frontaliers avec la commune Muyinga s’insurgent contre des doubles taxes sur leurs marchandises en commune Muyinga alors qu’elles sont déjà payées dans leurs communes respectives en violation de la loi en vigueur. (Source : Radio Inzamba)

Monitoring des Médias par la RPA