Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 4 Janvier 2021

Sécurité :

-Donatien Mpafyokurera, ancien policier à la retraite et sa femme, Virginie Kabanyiginya ont été massacrés poignardés avec leurs 4 enfants, 2 filles et 2 garçons, la nuit de ce dimanche par des inconnus a leur domicile sur la colline Gisenyi, commune Buhiga en province Karuzi. (Source : SOS Médias Burundi)

-Au moins 11 personnes ont été tuées dans différentes localités du pays dont 5 par des hommes armés durant cette semaine écoulée selon le bilan hebdomadaire de la rédaction de la RPA. (Source : RPA)

Droits de l’homme :

-Dans son rapport annuel, la ligue Iteka dresse un bilan très lourd de graves violations des droits humains avec 454 personnes tuées dont 202 corps retrouvés, 52 portées disparues, 89 cas d’abus sexuels, 124 cas de torture, 1181 cas arrestations arbitraires et 73 cas d’exécution extrajudiciaires. Entre-temps 12 personnes portées disparues ont été retrouvées. Les agents de l’Etat (policiers et militaires, agents du SNR, administratifs) et les jeunes Imbonerakure sont pointés du doigt. (Source : Radio Inzamba)

Bonne Gouvernance :

-Grogne de plus de 820 militaires du 112ème bataillon contre une cotisation mensuelle forcée de 3000 francs burundais par tête soit disant pour le ravitaillement de leurs collègues qui mènent des exercices en dehors du camp. (Source : RPA)

Education :

-Le cabinet civil de la présidence de la République demande au ministère de l’education de recouvrer les montants indument perçus par les fonctionnaires non éligibles au crédit de la fondation pour le logement du personnel enseignant afin de les retourner dans les caisses de la fondation. (Source : Radio Isanganiro)

-Les directeurs des écoles à régime d’internat disent ne pas savoir ce qu’ils vont faire pour nourrir les élèves à cause du retard observé dans le versement des subsides par le ministère en charge de l’éducation nationale. (Source : RPA)

Société :

-Les réfugiés burundais en Tanzanie demandent aux différents bienfaiteurs intervenant en leur faveur de bien vouloir revoir en hausse les aides pour améliorer leurs conditions de vie très précaires. (Source : La VOA)

Monitoring des Médias par la RPA