Burundi : Les Nouvelles de Chez Nous du 29 Juillet 2020

Sécurité :

-Le corps du prénommé Cyriaque, originaire de la zone Muzinda, commune Rugazi, province Bubanza qui était sans trace depuis samedi dernier a été découvert le matin de ce mercredi dans une rivière de la commune Mpanda de la même province. Sa femme, sa fille et une autre personne sont entre les mains de la police pour raison d’enquête judiciaire. (Source : RPA) 

-4 cadavres en décomposition ont été découverts le matin de ce mercredi 28 juillet 2020 par des passants sur la colline Myave, zone Ndora, commune Bukinanyana, province Cibitoke non loin de la Kibira. L’administration locale a ordonné l’inhumation sans aucune identification de ces corps qui portaient des bottes et en tenue militaire de l’armée burundaise. (Source : SOS Médias Burundi)

Education :

-Grogne des parents d’élèves de l’école fondamentale Nyakuguma de la commune Gitanga, province Rutana contre le directeur de cet établissement classé toujours dernier au test national qui a refusé de donner les bulletins aux élèves désireux de changer d’établissement. Ils demandent à l’autorite de les rétablir dans leurs droits. (Source : RPA)

Droits de l'homme :

 -L’ancien premier vice-président Frédéric Bamvungimvira et l’apôtre Bernard président de l’association URN Hitamwoneza s’insurgent contre le rapatriement des réfugiés et le retour forcé des déplacés intérieurs en vue d’exécution par le gouvernement d’Evariste Ndayishimiye et Alain Guillaume Bunyoni. (Source : Radio Inzamba)

Santé :

-Dans le cadre de combattre la propagation du covid-19, l’association des transporteurs du Burundi, ATRABU a distribué des masques aux chauffeurs et aux convoyeurs. Plus de 1000 masques ont été distribués par de cette association à cette occasion. (Source : La VOA)

Société :

-Grogne chez les usagers de la principale route principale de la province Karusi devenue impraticable depuis le mois d’avril suite à l’effondrement d’un pont au niveau de la vallée de Nyakigezi causée par des fortes pluies. Cette route reliant les communes et Nyabikere désert également le trafic routier vers les provinces Gitega et Muyinga. (Source : Journal Iwacu)

Justice :

-Au moment où 8 autres personnes impliquées dans le dossier de Kayogoro des personnees rançonnées, violentées et tuées en provenance de la Tanzanie ont rejoint les 18 accusées dans le même dossier déjà arrêtées dont 4 policiers, les habitants de cette commune crient pour l’arrestation de l’ancien administrateur Zachée devenu député lui-même cité dans ce dossier. Entre temps la Cour d'appel de Makamba a déclaré que ce dossier ne sera pas jugé en flagrance. (Source : Radio Inzamba)

Monitoring des Médias par la RPA