Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 19 Novembre 2020

Sécurité :

-3 corps sans vie dont celui d’Adronis Niyonkuru âgé de 42 ans originaire de la commune Mugina, province Cibitoke et sa femme Denise ont été retrouvés le matin de ce jeudi au quartier Muyaga, zone Gishosha en mairie de Bujumbura. Le troisième corps a été retrouvé non loin de l’Institut de pédagogie appliqué en zone Rohero. (Source : Radio Inzamba)

Droits de l’homme :

-Vincent Ploton, directeur en charge des plaidoyers auprès des organes conventionnels au sein du Service International des droits de l’homme s’insurge contre le racisme à travers le recensement des fonctionnaires en cours au Burundi. ‘’Une activité susceptible d’ajouter le drame au drame compte tenu des différentes crises qu’a connu le pays.’’ (Source : RPA)

-Les réfugiés burundais du camp de Nyarugusu dénoncent une nouvelle manière de les forcer à rentrer par les autorités tanzaniennes en leur imposant un couvre-feu à partir de 19 heures depuis le weekend dernier sans aucune explication. (Source : SOS Médias Burundi)

Politique :

-Dans une note verbale, Gitega a rejeté la proposition du secrétaire général de l’ONU de maintenir le dialogue avec le gouvernement burundais de prolonger jusqu’au 31 décembre 2021, la présence du bureau de son envoyé spécial au Burundi. Gitega annonce plutôt la fermeture de ce bureau mais aussi sa liquidation au 31 décembre de cette année. (Source : RFI)

Education :  

-Les réfugiés burundais du camp de Nduta en Tanzanie déplorent le manque criant de pupitres à l’école fondamentale ‘’Undugu’’. (Source : RPA)

Environnement :

-Dans l’objectif d’inculquer aux réfugiés la protection de l’environnement, le conseil danois pour les réfugiés, DRC a dispensé une formation sur la fabrication des combustibles à plus de 650 réfugiés burundais du camp de Mtendeli en Tanzanie sur base des déchets inflammables. Les plus âgés, les infirmes et les veuves étaient privilégiés. (Source : SOS Médias Burundi)

Bonne Gouvernance :

-Le premier ministre Alain Guillaume Bunyoni exige un rapport détaillé sur la situation financière de l’ONATEL et les responsabilités individuelles. Cette société publique des télécommunications a enregistré des pertes de plus de 10 milliards de francs burundais depuis 2015. (Source : Radio Inzamba)

-Au moment où la police indique avoir saisi des quantités importantes d’or chez les anciens orpailleurs dans les sites d’extraction de Gitobe et Kabuyenge dans les communes Gitobe et Bwambarangwe; les concernés dénoncent des fausses manœuvres des autorités pour les exclure de ce secteur au profit des nouveaux privilégiés par le pouvoir. (Source : SOS Médias Burundi)

Societe :

-Plus de 40 accidents routiers ont occasionnés pas mal de dégâts au cours de ces 3 derniers mois. 12 personnes sont décédées et 54 autres ont été blessées. La cause, selon la police est l’excès de vitesse et l’ignorance du code routier. (Source : Radio Isanganiro)

 Monitoring des Médias par la RPA