Burundi : Les nouvelles de chez nous du 17 Mars 2021

Sécurité :

-Methuselah Nahishakiye, chef collinaire du parti Cnl de Migera, commune Kabezi, province Bujumbura a été tué à son domicile par des inconnus la nuit de ce mardi. (Source : Radio Inzamba)

-Trois ménages des réfugiés burundais du camp de Kakuma qui héberge plus de 20.000 burundais au Kenya ont été victimes de vol par des bandits munis d’armes blanches la semaine dernière. Des téléphones portables et de l’argent ont été volés. (Source : SOS Médias Burundi)

Droits de l’homme :

-Me Jeanne d’Arc Zaninyana, secrétaire générale du mouvement des femmes et filles pour la paix et la sécurité condamne le trafic des femmes burundaises vers les pays arabes qui constitue une violation flagrante des lois du pays et de la Constitution burundaise. (Source : RPA)

-Le féticheur Joseph Mitimigamba au domicile duquel la police a retrouvé six corps en décomposition a été condamné à la prison à vie et à 55.000.000 francs burundais de dédommagements des familles des victimes par le TGI de Kirundo dans un procès en flagrance ce 15 mars 2021. Tous ses biens dont sa maison ont été aussitôt saisis. (Source : SOS Médias Burundi)

Politique :

-L’UE exige à Gitega de bâtir un Etat de droit digne de son nom pour espérer la normalisation des relations diplomatiques notamment le déblocage de l’aide financière avec cette organisation. La décision a été prise ce mardi lors des échanges entre les parlementaires de l’U.E sur la situation au Burundi. (Source : RPA)

-Le ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique a organisé un atelier de deux jours en mairie Bujumbura pour voir les voies et moyens de doter des propriétés foncières à ceux qui n’en possèdent pas jusqu'à présent notamment la communauté des Batwa. (Source : La VOA)

Environnement :

-Les habitants du quartier Nyabagere en mairie de Bujumbura disent craindre pour leur santé à cause de l’insalubrité. Des tas d’immondices dans plusieurs endroits ne sont pas collectés. (Source : Journal Iwacu)

Santé :

-Les habitants de la localité de Fota en commune Ndava, province Mwaro accusent les pharmaciens du district sanitaire de Fota de ne pas respecter les prix des médicaments officiellement fixés. (Source : RPA)

Société :

-Grogne des habitants de la commune Mukaza contre la mesure de l’administrateur communal intimant les propriétaires de parcelle donnant accès à la voie principale d’avoir paver devant leurs parcelles jusqu’au 31 mars courant. Un délai jugé très court pour des travaux évalués entre 5 à 10 millions de francs burundais. (Source : Journal Iwacu)

-La première dame, Angeline Ndayishimiye a octroyé mercredi dernier une aide d’une valeur de 32.550.000 francs burundais constituée de 700 tubes à la paroisse de Kibumu en province Mwaro, victime d’intempéries du 18 février dernier pour sa reconstruction. (Source : ABP Infos)

Monitoring des Médias par la RPA