Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 15 Mars 2021

Société :

-Quatre personnes sont mortes foudroyées le soir de ce jeudi en commune Buganda, province Cibitoke portant à huit victimes de la foudre à travers tout le pays en une période d’un mois. (Source : Radio Inzamba)

Sécurité :

-A l’issue d’une rencontre ce dimanche sur le sol rwandais à Bweyeye des responsables militaires de l’armée du Burundi et du Rwanda ; les deux parties se sont convenues d’échanger des informations pour combattre des groupes rebelles, objet de l’insécurité dans leurs pays respectifs. (Source : SOS Médias Burundi).

Droits de l’homme :

-Dans son rapport du mois de décembre 2020, l’ACAT-Burundi dénonce des actes de traitement inhumain dans les maisons carcérales de Mpimba, Muramvya, Gitega, Bubanza, Muyinga et Rutana surtout à l’endroit des prisonniers ayant des dossiers politiques. Les directeurs, les agents du SNR et les prisonniers proches du parti Cndd-fdd sont pointés du doigt dans ces actes ignobles. (Source : Radio Inzamba)

-Au moins six personnes ont été tuées dans différentes localités du pays dont 4 décapitées selon la rédaction de la RPA durant cette semaine écoulée. (Source : RPA)

Justice :

-Lors d’une visite du personnel du ministère de la justice de ce 12 mars à la partie réservée aux femmes à la prison centrale de Mpimba; elles ont crié haut et fort des mauvaises conditions carcérales dont le surnombre. 235 femmes pour une place prévue normalement pour 80 seulement. (Source : Journal Iwacu)

Santé :

-Dans un message adressé à tous les prêtres de Muyinga, le diocèse de Muyinga demande le strict respect de la distanciation physique au cours des prochaines messes et le lavage des mains avant le début de la messe.  (Source : Radio Inzamba)

Bonne Gouvernance :

-Le personnel de la santé chargé du dépistage de la covid-19 au niveau national demande l’intervention du président de la République pour le déblocage de leurs per-diem. Ils disent n’avoir pas perçu aucun rond depuis le début de la deuxième campagne au mois de janvier dernier. (Source : RPA)

Environnement :

-Les habitants de la vallée de l’Imbo et du Moso crient contre des hautes températures pendant cette période normalement pluvieuse. Les cultures ne sont pas épargnées. L’information est confirmée par l’Institut Géographique du Burundi, IGEBU. (Source : La VOA)

Monitoring des Médias par la RPA