Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 15 Février 2021

Politique :

-‘’Il est inconcevable que des burundais soient retrouvés régulièrement sans vie, d’autres sans trace après avoir été arrêtés par des agents de l’ordre au vu de tout le monde.’’ A regretté le président du parti Cnl à l’occasion du 2ème anniversaire de son parti, ce 14 février 2021. (Source : Journal Iwacu)

-Réagissant contre la déclaration des 43 parlementaires européens motivant que l’UE n’est pas prête a la reprise de la coopération avec le Burundi à cause des graves violations des droits humains qui perdurent au pays ; les parlementaires burundais les accusent d’ingérence dans les affaires intérieures du pays pour ternir l’image de leur pays. (Source : La VOA)

Droits de l’homme :

-L’organisation de défense des droits humains, ACAT-Burundi accuse certains prisonniers de malmener leurs collègues sous la protection des autorités des maisons carcérales dans son rapport du mois de janvier 2021. (Source : Radio Inzamba)

-De source interne au sein du parti Cndd-fdd, Gédéon Mpitabavuma, le chef de zone Muyira, commune Kanyosha, province Bujumbura est responsable de l’enlèvement de Nduwayezu Clément, membre du parti Cnl sans trace depuis trois semaines. Gédéon a d’ailleurs soulé un groupe d’Imbonerakure avant de l’envoyer chez la famille du disparu pour la terroriser. (Source : RPA)

Bonne Gouvernance :

-Le porte-parole du ministre de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire a indiqué que tous les collecteurs des taxes et impôts en mairie de Bujumbura ont été suspendus après avoir collecté un montant de plus de 120 millions en une semaine seulement. (Source : Radio Inzamba)

Santé :

-L’hôpital de Gitega, la seule structure de santé où se fait le test de la covid-19, se trouve déborder par le nombre de patients atteints de la pandémie à tel point que certains sont transférés dans les hôtels. Cependant la direction de cet hôpital, préfère ne rien communiquer sur la situation. La population demande au moins la décentralisation des tests. (Source : RPA

Culture :

-En guise de la place du tambour dans la culture burundaise, Eloge Ndayishimiye, un jeune ingénieur propose la construction ayant la forme du tambour. Il a publié le 6 février dernier sur son compte Instagram les graphiques d’un building de 20 niveaux de 64 m de hauteur. (Source : Jimbere Magazine)

Monitoring des Médias par la RPA