Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 12 Octobre 2020

Sécurité :

-2 hommes ont été tués la nuit de ce samedi sur les collines de Kagombe et Kinazi dans les communes de Rusabagi et Muyange en province Muyange. (Source : Radio Inzamba)

-Léoncie Bizimana âgée de 55 ans a été tuée égorgée après être violée la nuit de ce dimanche. Son corps a été retrouvé ce lundi à environ 200 mètres de son domicile sis au quartier Nyamugari dans la ville de Gitega. Le motif et ses bourreaux restent inconnus. (Source : RPA)

-Peur-panique chez les habitants de la province Makamba suite à l’intensification des entrainements paramilitaires des Imbonerakure couverts de paille et des branches d’arbre. Le responsable de cette ligue au niveau national a lancé le mot d’ordre dans une réunion sur la colline Samvura en commune Mabanda la semaine dernière en terme de se remettre au travail car le pays est envahi par des rebelles.   (Source : SOS Médias Burundi)

Droits de l’homme :

-La ligue Iteka demande dans un communiqué sorti ce lundi la libération immédiate de l’ancien député Fabien Bancaryinino. Anschaire Nikoyagize, président de cette organisation dit que l’ancien député est poursuivi pour avoir dénoncé les abus du pouvoir de Nkurunziza. (Source : RPA)

Justice :

-Selon Raymond Blaise Habonimana, expert en justice transitionnelle, propose le dialogue et la recherche de la vérité pour établir les responsabilités pour éviter des discours de culpabilisation collective ayant des conséquences très graves après des périodes de tension et post-confit. (Source : Journal Iwacu) 

Environnement :

-Les pluies torrentielles de ce dimanche en zone Bukirasazi de la commune Murwi en province Cibitoke ont fait que plus de 25 hectares de champs de manioc et de bananes, 44 maisons en tôles, 56 maisons en pailles, 6 salles de classe et 2 églises soient endommagées. (Source : Radio Isaganiro)

Monitoring des Médias par la RPA