Burundi : Les Nouvelles de chez Nous des 27 et 28 Juin 2020

Sécurité :

-L’armée burundaise a rejeté dans un communiqué les accusations de son voisin du Nord, le Rwanda selon lesquelles, des éléments de la force de défense nationale du Burundi auraient mené une attaque sur une position militaire de l’armée rwandaise, RDF a Ruheru la nuit de ce 27 juin 2020. L’armée rwandaise avait sorti un communiqué faisant état d’une attaque d’un groupe armé qui est venu du Burundi et qui s’est replié vers ce pays dans laquelle 4 assaillants ont été tués, 3 des leurs blessés et beaucoup de leurs matériels saisis. (Source : Journal Iwacu)

-2 corps ont été découverts avec des têtes fracassées le matin de ce 27 juin par des orpailleurs du site de la colline Ruhembe, zone Bumba, commune Bukinanyana, province Cibitoke. (Source : SOS Médias Burundi)

Droits de l’homme :

-Certains étudiants de l’Université du Burundi, campus Mutanga dénoncent des persécutions dont ils sont victimes par leurs collègues, Imbonerakure surtout lors des rondes nocturnes. (Source : RPA)

Politique :

-Le premier gouvernement dirigé par le nouveau président burundais, le général Evariste Ndayishimiye a été annoncé ce dimanche dans la soirée. L’actuel patron du service national des renseignements, sous sanctions des USA et de l’Union Européenne pour son rôle grave dans les violations des droits de l’homme a été nommé ministre de l’intérieur et de la sécurité publique. (Source : RFI)

-Dans une lettre adressée au nouveau président de la République, le président du mouvement MORENA, Me Isidore Rufyikiri propose les voies et moyens de sortie de la crise qui secoue le Burundi depuis 2015. La réhabilitation des médias incendiés, le désarmement de la milice Imbonerakure, l’amnistie générale et la renormalisation des relations avec la communauté internationale. (Source : SOS Médias Burundi)

-Réagissant contre l’appel lancé par le nouveau président Evariste Ndayishimiye, certains réfugiés burundais disent ne pas être prêts à rentrer aussi longtemps que les problèmes qui les ont poussés à s’exiler dont l’insécurité, la persécution ne seront pas résolus. Tel est le cas des réfugiés burundais du camp de Mahama au Rwanda. (Source : La VOA)

-Le président du FOCODE apprécie les propos de la veuve Denise Nkurunziza portant sur des remerciements pour avoir été privilégiée de faire le deuil et d’enterrer dignement son mari au moment où beaucoup de burundais ont été privés de ces moments pourtant très significatifs dans la coutume burundaise. Pacifique Nininahazwe fait référence aux disparus de la crise de 1972 et les crises qui ont suivi jusqu'à ce jour.  (Source : RPA)

Santé :

-Le ministre de la santé publique a annoncé dans un communiqué publié ce samedi 26 nouveaux cas de coronavirus dont 25 étaient en contact avec des anciens patients portant officiellement à 170 cas au total. 22 anciens patients ont été guéris précisent le même communiqué. (Source : SOS Médias Burundi)

Bonne Gouvernance :

-Certains commerçants de la commune Mabanda, province Makamba surtout les vendeurs de la bière de banane dénoncent des abus dans l’application de la mesure d’ouverture des bistrots à partir de 15 heures. Des lourdes amendes leur sont infligées tandis que leurs collègues travaillent en toute tranquillité. (Source : RPA)

Monitoring des Médias par la RPA