Burundi : Les Nouvelles de chez Nous des 27 et 28 Février 2021

Sécurité :

-Deux corps d’homme ont été retrouvés le matin de ce vendredi. Le corps de Niyonkuru Janvier, âgé de 35 ans, originaire de la colline Mugano, commune Buraza, province Gitega a été retrouvé sur la colline et zone Muyange, commune Nyanza-Lac, province Makamba. Le second est celui d’Eric Nijenahagera, un Imbonerakure, membre influent du Cndd-fdd et directeur du lycée Rukaramu a été retrouvé avec des traces d’étranglement dans un champ de riz dans la zone Rukaramu. Le chef de zone Rukaramu, premier suspect dans ce crime est incarcéré à la police judiciaire de Jabe en mairie de Bujumbura. (Source : Radio Inzamba)

Politique :

-Le kenyan Dr Peter Mutuku Mathuki a remplacé Libérât Mpfumukeko au poste de secrétaire général de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est pour un mandat de 5 ans. Et le président du Kenya, Uhuru Kenyata a pris la relève du président rwandais Paul Kagame à la tête de cette communauté pour un mandat d‘une année lors du 21ème sommet ordinaire de cette communauté tenue ce vendredi par vidéo conférence à cause de la covid-19.  (Source : La VOA)

Bonne Gouvernance :

-70 personnes de la commune Ndava, province Mwaro ayant des parcelles soit disant de la commune demandent d’être rétablis dans leurs droits. Au total 28 millions de francs burundais à charge de l’administrateur. Le gouverneur de province a interdit toute construction sur cette propriété qui appartiendrait au ministère de l’Agriculture. (Source : RPA)

Santé :

-L’ONG ‘’Médecins sans frontières’’ a annoncé qu’elle va déménager progressivement à partir de ce 28 février de l’hôpital ‘’Arche de Noé’’ de Kigobe vers l’hôpital de Prince Régent Charles. (Source : Journal Iwacu)

-Les militaires de l’Institut supérieur des cadres militaires demandent un dépistage systématique de tout le camp après avoir constaté que la covid-19 est dans leurs murs. 4 cas étaient déjà enregistrés depuis vendredi dernier dans cet établissement de 400 militaires. (Source : RPA)

Société :

-Grogne des éleveurs de la commune Kanyosha, province Bujumbura contre la mesure du gouverneur interdisant l’élevage dans cette commune à partir de ce 31 mai 2021. Ils avaient démangé de la mairie de Bujumbura vers Bujumbura en 2004 sur ordre du gouvernement. (Source : Radio Inzamba)

Monitoring des Médias par la RPA