Burundi : Les Nouvelles de chez Nous des 25 et 26 Juillet 2020

Politique :

-Le secrétaire général du gouvernement, Prosper Ntahorwamiye a indiqué dans un communiqué que l’Etat burundais présente ses condoléances à l’Etat tanzanien pour la disparition de l’ancien président Benjamin William Mkapa qui avait joué un grand rôle dans l’édification de l’Accord d’Arusha. Un deuil national de 3 jours a été décrété par Gitega à cette fin à partir de ce lundi, le drapeau en berne. (Source : RPA)

-Réagissant contre l’opinion qui circule ces derniers temps faisant état d’un projet de création d’une rébellion par son parti, le leader de la principale formation politique d’opposition, l’honorable Agathon Rwasa a fait savoir que son parti s’oppose à toute idée de nouer des relations avec une quelconque rébellion. (Source : SOS Médias Burundi)

Droits de l’homme :

-Le Forum pour le renforcement de la société civile (FORSC) demande à la communauté internationale de prendre des mesures afin d’empêcher la Tanzanie de persécuter les réfugiés burundais. (Source : Télé Renaissance)

Santé :

-361 personnes ont été testés positives au covid-19 depuis le début de son apparition sur 13.015 prélèvements dans tout le pays. 279 personnes ont été guéries et une en est décédée selon le bilan actualisé du ministère de la santé publique publié ce samedi. (Source : RPA)

Justice :

-5 prisonniers arrêtés en février 2020 pour participation aux bandes armées dont 2 qui seraient des éléments du mouvement FDLR car parlant le Kinyarwanda ont été transférés de la prison de Ruyigi à la prison de Gitega ce jeudi. Les 2 rwandais sont accusés également d’atteinte à l’intégrité territoriale et d’espionnage. (Source : SOS Médias Burundi)

Education :

-Plainte des élèves candidats à l’examen d’Etat édition 2020 qui débute ce mardi 28 juillet contre le mauvais calendrier du ministère de l’Education qui n’a pas prévu un temps suffisant de préparation du dit examen. (Source : RPA)

Bonne Gouvernance :

-Le porte-parole du ministère de la sécurité publique a annoncé lors d’une conférence de presse que 13 policiers ont été révoqués de leurs fonctions pour corruption et d’autres infractions contre la population. Des administratifs accusés de corruption, des malversations économiques et de complicité dans des vols n’ont pas été épargnés. (Source : SOS Médias Burundi)

Economie :

-Les femmes commerçantes de la province Cibitoke qui font le commerce transfrontalier avec la RDC demandent au gouvernement de revoir en baisse les taxes imposées par l’OBR. Elles disent encaisser d’énormes pertes surtout quand elles essayent de contourner les agents de l’OBR sans parler de la chasse des Imbonerakure. (Source : La VOA)

Monitoring des Médias par la RPA