Burundi : Les Nouvelles de chez Nous des 20 et 21 Mars 2021

Sécurité :

-Le corps d’Olivine Ndayizeye, âgée de 28 ans a été découvert égorgé le matin de ce dimanche vers 6 heures du matin par des passants dans un ravin sur la colline Jimbi en commune Kibago, province Makamba. Deux suspects dont un policier ont été arrêtés pour raison d’enquête. (Source : SOS Médias Burundi)

-Peur panique de la population de la zone Gitaza, commune Muhuta, province Rumonge suite à un garçon de la 5ème année dévoré ce vendredi par un hippopotame et dont le corps n’est pas encore retrouvé. Au total, deux victimes en moins de 3 mois dans cette zone et 5 victimes dans la commune de Rumonge. (Source : Radio Inzamba)

-Denis Nduwimana, petit frère du commissaire Godefroid Bizimana chargé des missions à la présidence de la République et un rwandais prénommé Clément ont été arrêtés ce jeudi à Mabayi, province Cibitoke pour collaboration et ravitaillement avec les groupes rebelles installés dans la Kibira. (Source : SOS Médias Burundi)

Justice :

-68 fosses communes liées à la crise de 1972 ont été déjà découverts dans la province de Bururi dont 11 ouverts avec 1.455 victimes. A indiqué le président de la CVR ce vendredi lors d’un point de presse. 170 témoins ont été auditionnés dans les six communes que compte cette province du sud du pays. (Source : Journal Iwacu)

-Koyungu Faruk, ressortissant turc a été arrêté ce vendredi en flagrant-délit avec 6,5 kilogrammes d’héroïne à l’aéroport de Bujumbura à bord d’un avion de la compagnie Ethiopian Air Lines. Il est détenu au SNR avec un burundais soupçonné dans le même trafic qui venait de Cap Town en Afrique du sud. (Source : SOS Médias Burundi)  

Droits de l’homme :

-Tension entre les réfugiés burundais et la police tanzanienne :

*Au camp de Nyarugusu ils se sont levés contre un groupe de policiers qui tentaient de dépouiller leur collègue de toutes ses marchandises créant une vive tension dans ce camp.

*-A Nduta, ils se plaignent de la persécution et l’enlèvement des leurs. Trois réfugiés burundais dont un ancien ex-fab du camp de Nduta sont sans trace depuis leur enlèvement par des hommes non encore identifiés le 11 mars 2021. (Source : RPA)

Environnement :

-Enormes pertes en mairie de Bujumbura et en province de Bujumbura suite aux fortes pluies torrentielles de vendredi soir. Des maisons, des poteaux électriques, des champs de culture et des véhicules ont été fortement endommagés laissant la population en parfaite désolation. (Source : Radio Inzamba)

Bonne Gouvernance :

-Dans une conférence de presse de ce dimanche, les représentants des syndicats des travailleurs de la santé publique SYNAPA et CNTS ont accusé ouvertement le ministre de tutelle d’avoir instauré un système de mauvaise gouvernance sans nom au sein de son ministère. Et d’ajouter que cette autorité leur a bloqué toute demande d’audience pour un éventuel dialogue social. (Source : RPA)

Société :

-La population burundaise surtout les femmes qui vivaient du commerce transfrontalier entre le Burundi et le Congo indiquent avoir enregistré tellement de pertes qu’elles ne savent plus à quel saint se vouer suite la fermeture des frontières liée à la pandémie du coronavirus. (Source : La VOA)

Monitoring des Médias par la RPA